Dans le monde des laveuses frontales, achetez vous une Speed Queen

Rien à faire, je détestais notre ancienne laveuse.  Une Samsung frontale, très jolie, mais loin d’être efficace. Ah! Au début, je la trouvais très belle. Si silencieuse! Tous ces boutons, toutes ces lumières! Mais dès la première utilisation j’ai été surprise par la longueur des cycles de lavages.

Les années ont passées. Je la détestais de plus en plus. Les cycles qui n’en finissaient plus de finir. La qualité douteuse du lavage. Les vêtements abîmés. Rien à faire, je voulais me débarrasser de cette machine. Comment une machine qui consomme si peu d’eau peut-elle bien laver mes vêtements? Des cycles aussi longs; entre 45 minutes et une heure et quart peuvent-ils vraiment être éco-énergétique? Franchement, j’en doute.

Un jour, j’en ai eu ma claque! J’avais essayé différentes marques de détergents à lessive, même une formule maison.  Mes vêtements ne me semblaient pas bien lavés. Je ne compte plus les vêtements qui sont restés tachés, malgré les prétraitements. Attendre indéfiniment que madame finisse son cycle m’était devenu insupportable. Ses jours étaient comptés.

Décidée à me débarrasser de cette laveuse, je me suis mis à chercher par quelle autre machine réellement efficace je pourrais la remplacer.  À l’époque, on pouvait voir les commentaires des abonnés sur le site de Protégez-vous. Protégez-vous avait testé des laveuses. N’étant pas une abonnée, je ne pouvais pas voir les résultats du banc d’essai. Mais les commentaires des abonnés ont été très instructifs.

Huebsch. Ce nom revenait parmi les commentateurs. Une bonne vieille laveuse à chargement par le dessus. Pas éco-énergétique. Pas d’électronique. Des cadrans à boutons. Un agitateur dans la cuve. Elle utilise de l’eau! Beaucoup d’eau pour bien laver la lessive! Durable, sa conception est solide, sans pièce de plastique. Elle est fait pour durer 25 ans.
Les propriétaires de ces machines étaient très satisfaits de leur acquisition et la recommandaient chaudement… Même si elle ne faisait pas parti des machines testées par Protégez-vous.
Une petite visite sur le site de Huebsch m’a convaincu. C’était elle la machine qu’il nous fallait.

Mais j’ai du attendre un an. Parce que ces bonnes laveuses coûtent chères à l’achat. Le jour dit, quand mon rêve devenait enfin réalité, on est entré au magasin, je suis allée me planter devant la laveuse en démo et j’ai dit au vendeur que j’allais acheter cette machine à laver pour faire mon bonheur de petite ménagère.

En fait, ce n’est pas une Huebsch, mais une Speed Queen commerciale heavy duty.
Les laveuses Speed Queen, (ici la AWN432SP113CW04) ont gagné le Women’s Choice Awards America’s Most Recommended Luxury Washer & Dryer de 2014 à 2017. Les laveuses Speed Queen sont fabriquées par Alliance Laundry Systems, à Ripon au Wisconsin, aux États-Unis. Ils sont également les fabricants des laveuses Huebsch.

C’est avec une satisfaction évidente que j’ai regardé les livreurs ramasser la Samsung.  Bye!  Bye!

Je n’ai jamais autant eu hâte de faire la lessive. Ma laveuse Speed Queen utilise plus d’eau que l’ancienne que nous avions. Les cycles de lavage sont plus courts. Une brassée au cycle normal écolo prend 28 minutes. La Speed Queen est plus bruyante, mais puisqu’elle loge dans le garage je m’en moque. On a du hausser le tuyau du drain de la maison, parce que la pression du drain de la laveuse est vraiment puissant. Ça en valait la peine. Les vêtements sont propres. Le blanc est plus blanc. Les saletés sont éliminées pour vrai. La vitesse d’essorage est de 710 trs/min. C’est moins rapide que les machines frontales qui tournent à des vitesses entre 800 et 1600 trs/min. La lessive est plus humide, mais ce n’est pas un point négatif à mon avis. Petit détail, mais il est très important, on doit utiliser du détergent HE.

Les laveuses Speed Queen sont faites pour durer. Le fabricant estime sa durée de vie à 25 ans à raison de huit brassées par semaine. C’est 10 400 brassées! Les garanties qui couvrent ces appareils sont les meilleures sur le marché.
Malheureusement, dès 2018, Alliance Laundry Systems devra se conformer aux normes EPA: Environmental Protection Agency (USA). Elle devrait passer de 26 gallons d’eau pour une diminution qui devrait avoisiner les 8.4 gallons d’eau par brassée selon le tableau tableau du eeCompass your guide to appliance energy efficiency. Est-ce que les Speed Queen seront aussi performantes? Seul l’avenir le dira.

Finalement, même si j’apprécie que mes appareils consomment moins d’énergie, je ne suis pas prête à sacrifier la qualité d’une bonne lessive. Je comprends les enjeux climatiques. Mais il arrive qu’à vouloir rendre nos électroménagers peu énergivores on les rende inefficace. Malheureusement nos électroménagers d’aujourd’hui sont beaucoup moins durables qu’avant. L’électronique n’aime ni les vibrations, ni l’humidité. La qualité a été sacrifié en remplaçant le métal par le plastique, qui est lui un dérivé de pétrole. Quand on paie entre 800 et 1000$ pour une laveuse on s’attend à ce qu’elle performe bien et qu’elle dure. C’est rarement le cas.

Je suis très satisfaite de mon achat. J’ai l’infime conviction d’avoir fait un bon choix. J’aurais aimé connaître cette marque d’appareil beaucoup plus tôt. Faire la lessive n’est plus une corvée interminable et frustrante. Bien au contraire!

Où se procurer les laveuses Speed Queen (et Huebsch)?
Tanguay
Almar Appliances
Corbeil Électroménagers

Bonne lessive!
Marmaille 😉

***NDLR***
La rédaction n’a reçue aucune compensation de quelque nature que ce soit de la part de Alliance Laundry Systems, ni d’aucun détaillant. Marmaille et talons hauts a payé l’appareil et n’exprime que son avis de consommatrice sur le produit.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Se raser: un soin cher et polluant

Homme ou femme on passe tous et toutes par le fil du rasoir un jour où l’autre.  Les gars, quand ils commencent à avoir assez de poils au menton pour prétendre se faire la barbe, les filles quand à l’adolescence tout poil devient indésirable.

Les femmes s’épilent les sourcils, les aisselles, le bikini et les jambes.

Quant aux hommes les diktats de la mode sont assez paradoxaux.  Pendant des années l’homme sans poil a dominé les standards de beauté.  Depuis quelques temps le beau barbu est virile, sexy. 

Il nous fait baver.  Mais je ne suis pas certaine de comprendre…  Doit-il avoir la face poilue et le corps imberbe? Pour le moment, il semble que ce soit le cas. Du poil dans la face, mais pas sur le corps.

Chez nous, les hommes ont du poil. Pas comme des orangs-outans, mais la nature ne les a pas oublié. Pour moi, un homme ça du poil. Sans poil, c’est un petit garçon. Je prêche pour ma paroisse vous direz avec mon homme velu, mais bon tout est une question de goût. Par contre il n’aura jamais une belle barbe, parce que ça lui va simplement pas.

Comme tout homme, il a fait le tour des rasoirs jetables à deux, trois et cinq lames. Il a aussi déjà payé une fortune pour une version électrique qu’il n’a pas aimé et qui dort dans un fond de garde-robe depuis des années.
À notre première St-Valentin, je lui ai offert une pioche. Oui, le genre de rasoir qu’utilisaient nos grands-pères. Un Merkur 34C tout ce qu’il y a de plus classique.
Il a aimé ce rasoir dès son premier essai. Vous avez tort si vous pensez qu’une seule lame ne peut pas bien raser. Non seulement ce type de lame rase bien, mais elle coupe de plus près et irrite beaucoup moins la peau. De plus la pioche utilise moins d’eau chaude. La forme de la tête « stocke » plus d’eau que votre Gillette Mach 5.
Le rasage est aussi plus rapide. La lame s’use moins vite.

Autre argument de poids les lames pour ce type de rasoirs coûtent beaucoup moins chères à l’achat. Dépendamment de la marque un paquet de 10 lames peut coûter six dollars. Un paquet de 100 lames vaut environ 18, 00$! Combien déboursez-vous pour vos lames de Mach 5? Pour vos lames de rasoir Venus? Beaucoup plus, pour beaucoup moins.

Les cartouches et les rasoirs jetables sont également une source épouvantablement énorme de pollution. Tout ce plastique jeté aux ordures est une aberration. Selon le site consoGlobe la compagnie BIC vendrait 11 millions de rasoirs jetables par jour! Qu’en est-il de Gillette, Schick, Wilkinson? Qu’en est-il des cartouches de rasoirs, combien sont achetées quotidiennement?  J’ai les mêmes réflexions, les mêmes questions au sujet de ces mousses et gels à raser.  Ils sont non seulement mauvais pour notre peau, mais en plus, ils sont hyper polluants.  Ces gaz qui propulsent la mousse et le gel ne sont pas des amis de la planète.

Si on compare, les lames utilisées pour les rasoirs traditionnels sont faites en acier. Elles sont emballées individuellement de papier, puis empaquetées dans une boîte de carton. Pas de plastique, pas de suremballage.  Du côté des savons, pas de gaz propulseurs.  L’emballage parfois en plastique est minimal.  On trouve également des crèmes à raser en tube.  C’est une question de préférence.  Savons et crèmes à raser sont plus économiques à l’utilisation.  La quantité utilisée lors du rasage est moindre.  C’est sans parler qu’un savon à raser dans un beau bol en bois, avec un parfum exotique s’offre aussi très bien en cadeau à un homme.

Quand Metal Ado a eu assez de poils au menton pour commencer à se raser je n’ai pas hésité une seconde à lui procurer une pioche.  Je ne voulais pas le voir se mettre un rasoir cheap sur le visage.  C’est une étape.  Le premier rasage est un rite de passage pour nos ados.  Je voulais marquer le coup.
On a fait ça en grand! Je lui ai offert un rasoir Edwin Jagger, un blaireau et un savon à barbe. Père et fils se sont enfermés dans la salle de bain. Il a appris à faire mousser son savon, à manipuler son rasoir. Deux ans plus tard, rien ne pourrait le convaincre de se raser autrement.

Et les femmes?
En fait pendant longtemps les fabricants de rasoirs dédiaient des modèles aux femmes.

Puis, pour une raison qui m’est inconnue nous avons été délaissées au profit des compagnies de rasoirs jetables et à cartouches.
Le marché actuel est davantage, pour ne pas dire exclusivement réservé aux hommes. Très peu de femmes se tournent vers le rasage traditionnel, à la pioche. On préfère souvent essayer d’autres méthodes, souvent plus douloureuses et onéreuses, pour finalement revenir à nos rasoirs à cartouches ou jetables.
Certaines compagnies vont timidement désigner un rasoir pour femmes en l’affublant d’un manche rose, mais rien de plus.

J’ai utilisé des rasoirs jetables et à cartouches pendant très longtemps. Plus de 25 ans. Je n’ai jamais été fidèle à aucune marque, aucun modèle. J’achetais le moins cher. Je détestais ces rasoirs. La mousse à raser, quant à elle me dessèche la peau. Je repoussais les séances de rasage. C’était une corvée. Un moment déplaisant à passer seule avec moi-même.

Depuis peu, j’ai fait l’acquisition de ce petit bijou. Je l’ai choisis parce qu’il est beau, ses caractéristiques répondaient à mes critères, a eu de bons commentaires, son prix est très abordable; 25, 00$.
J’ai complété mon achat avec un ensemble de 40 lames de marques différentes. Croyez-moi, ces lames sont très coupantes! Peu importe la longueur du poil, elles rasent de près, demandent moins de passages, irritent donc moins la peau. Son manche long et texturé ne glisse pas dans la main et est parfait pour faire la transition entre les rasoirs jetables et la pioche traditionnelle.
Je peux tout raser; jambes, aisselles et la zone du bikini. Je prends mon temps pour ne pas me couper et malgré ça, toute l’opération est plus rapide.

Où vous procurer un rasoir de sûreté pour le rasage humide? J’aime beaucoup commander du site canadien Fendrihan. Le site est unilingue anglais, ce qui peut être un problème pour certains. Le vocabulaire du rasage est assez simple et répétitif ça ne devrait pas être trop difficile à comprendre.
Fendrihan est un beau site avec une grande variété de produits destinés aux hommes. Mais nous les femmes savons nous approprier ce qui est aux hommes, n’est-ce pas? Les prix, en dollars canadiens, sont bons. Le service est excellent. Les commandes sont rapidement expédiées.

Si vous redoutez l’initiation du rasage à la pioche, il y a sur Youtube des vidéos (encore en anglais!) pour expliquer et montrer aux femmes comment utiliser ces rasoirs. Pour les jambes

Pour les aisselles

J’espère avoir pu vous aider à trouver une alternative plus économique et moins polluante que les rasoirs jetables et cartouches de plastiques. C’est une façon différente, ancienne, qui gagnerait à être reconnue. Le moment parfait pour dire adieu aux mousses et gels à raser remplis de produits chimiques. L’excuse parfaite pour amorcer un nouveau tournant dans votre routine beauté.

À bientôt!

Marmaille 😉

***NOTE DE LA RÉDACTION***

Je n’ai reçu aucun produits ou compensation d’aucune nature de la part de Merkur, Edwin Jagger ou Fendrihan.  Les opinions mentionnées dans cet article sont les miennes et sont basées sur mes expériences.

Enregistrer

Enregistrer