J’adore cette machine!

Le déshydrateur… Qu’est-ce que c’est? C’est une machine munie d’un thermostat et d’un ventilateur qui assèchent les aliments à basse température. Certains sont ronds, tandis que d’autres sont carrés. La puissance et le nombre de clayettes varient d’un modèle à l’autre, selon les marques. On en trouve à tous les prix. Il suffit d’identifier nos besoins et d’établir le budget que vous pouvez y consacrer.
Fidèle à mes habitudes, j’ai fait mes recherches avant de jeter mon dévolu sur le déshydrateur Aroma Professional. Pourquoi je l’ai choisi?
Il a une bonne capacité avec ses six clayettes de 11″ x 12″ (28 x 30 cm)  en surface utilisable. Point important: les clayettes sont pleines, elles n’ont pas de trou au milieu.
La chaleur est poussée de l’arrière vers l’avant.
La porte transparente glisse de haut en bas le long des sillons de chaque côté.
Le thermostat a sept réglages de chaleur passant de 95° à 155°F (35° à 68°C).
Il a une puissance de 400 w. Il est très silencieux.
Il se convertit facilement en yaourtière et en étuve pour faire lever le pain.
Les commentaires des utilisateurs étaient tous positifs.
Regardez et écoutez ce que ce pro du déshydrateur a à dire à son sujet.

Je dois être honnête, ce modèle n’a pas de minuterie intégrée et c’est parfois agaçant. Si vous êtes du genre à aimer les cadeaux et petits livres de recettes gratuits, vous serez déçus. Le mode d’emploi, qui est exhaustif ne contient que deux recettes. La garantie de cinq ans n’est pas honorée au Canada. Seulement aux États-Unis. Pour l’entretien… Rien ne va au lave-vaisselle. Il faut tout laver à la main. Cette brosse est, je trouve, le meilleur outil pour cette tâche

Mes récentes expériences m’ont appris que les cuirs de fruits adhèrent au papier ciré. On doit donc utiliser du papier parchemin. Mais, on dirait que la purée de fruit mouille le papier parchemin. Il se fripe et gondole. Je n’aimais pas ça. Alors, j’ai trouvé sur Amazon.ca des tapis de cuisson en silicone pour les fours grille-pain.   Ces tapis Mrs Anderson’s sont efficaces et abordables. J’en ai commandé six, mais j’en attends encore deux. Disons que pour cet achat, je ne suis pas très satisfaite du shipping chez Amazon.

Je vous disais avoir expérimenté avec mon déshydrateur. Je vis avec deux carnivores amateurs de jerky. Metal Ado était impatient. Il avait hâte que je me décide à faire une première tentative de jerky. J’ai trouvé une recette et mis mon expérience en marche. Le produit final était très épicé. Au goût de Metal Ado, mais il semble que mon homme s’amollisse en vieillissant, parce qu’il le trouvait exagérément piquant.
J’ai trouvé d’autres recettes qui ont l’air très alléchantes. Dont du jerky fait avec du bœuf haché. Tiens tiens!

Les cuirs de fruits et rouleaux aux fruits rencontrent aussi beaucoup de succès chez nous. J’en ai fait aux fraises, à la mangue, aux cerises, à l’ananas. Je ne mets rien d’autre que mes fruits que je réduis en purée dans le mélangeur.  Aucun sucre, ou miel ou sirop d’érable. Que des fruits. 3nager et mon petit chat sauvage adorent ça. Les grands aussi!

En fin de semaine j’ai essayé de faire un taffy de yogourt. La texture fait penser aux pâtes à mâcher. Mais si c’est trop déshydraté, on a plus l’impression de manger du plastique. Ça n’a pas connu autant de succès chez nous que les cuirs de fruits. Bientôt, j’essaierai yogourt et purée de fruit à part égale. Je suis curieuse de savoir quelle texture ça aura.

Le déshydrateur est un bon moyen pour préserver des aliments. C’est à la portée de tout le monde. Les possibilités sont infinies. Fines herbes, fruits et légumes de saison. Des craquelins maison, du granola… On peut déshydrater des repas pour les amener en camping ou en expédition. Ça ne prend pas de place dans le sac à dos. Y a qu’à y rajouter de l’eau chaude pour réhydrater la portion et la manger.

Un déshydrateur n’est pas une absolue nécessité dans une cuisine. Mais c’est une super addition. Vu les longs temps de séchage, je suis convaincue que c’est beaucoup moins énergivore que le four qui tire sur le 220. D’autant plus qu’un four traditionnel ne peut atteindre des températures aussi basses que cet adorable appareil. Je vous épargne le chapitre sur la préservation des enzymes et vitamines, je laisse ça aux amateurs de cru et d’alimentation vivante.

C’est un monde de découvertes, d’expériences et de plaisirs qui s’ouvrent à nous quand on découvre la déshydratation. Rien ne vous oblige à dépenser des centaines de dollars pour avoir un bon appareil. Les Exalibur et les Sedona sont très performants, mais pas à la portée de toutes les bourses. Le Aroma Professional est un excellent compromis. Je ne regrette pas mon achat.   

Combien ça coûte?  C’était notre cadeau de Noël à mon homme et moi.  Je l’ai commandé d’Amazon.ca en novembre.  J’ai sagement attendu Noël pour ouvrir la boîte.  Oui, oui!  À cette période de l’année, le déshydrateur Aroma Professionnal se vendait 160, 00$ et des poussières.  Ça vaut la peine de chercher les aubaines et d’attendre.  Vous travaillez fort pour votre argent, autant en avoir par chaque sou chèrement gagné.

Donc si vous projetez de faire l’acquisition d’un déshydrateur, le Aroma Professional est un bon appareil.  Il est bien pensé, bien construit, sans électronique, sans fla fla.  Il est efficace et durable.  Pas trop gros; un peu comme un mini four à micro-onde.  Il a une grande capacité.  Très silencieux.

En attendant, je pense faire une série d’articles sur mon expérience de la déshydratation des aliments.  Ce sera sans prétention, même si j’espère que mes apprentissages pourront être profitables aux autres néophytes dans le domaine.

À bientôt!

Marmaille 😀

***NDLR***

La rédaction n’a reçue aucune compensation de quelque nature que ce soit de la part de Aroma Housewares.  Marmaille et talons hauts a payé l’appareil et n’exprime que son avis de consommatrice sur le produit.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer