Couturiel serviette-turban

2016-29-2--23-29-54-1Pour les frisées, tribu dont je fais partie, on recommande de sécher nos cheveux non pas à la serviette de ratine, mais avec un t-shirt.  Le jersey de coton dont sont fait nos t-shirts seraient l’idéal pour préserver l’humidité dans notre tignasse fraîchement lavée.

Mais voilà, les deux dernière fois, j’ai oublié mon t-shirt.  Il m’arrivait à la sortie de la douche de ne plus me souvenir comment mettre le t-shirt sur ma tête pour qu’il tienne bien.

Puisque je suis une personne qui aime trouver des solutions aux petits problèmes qui se posent parfois, mes recherches sur le Net ont été intéressantes.

Beaucoup de femmes ont adopté le Turbie twist towel.

Une serviette faite de microfibre, qui sécherait les cheveux plus rapidement.  C’est aussi sans rappelé que des utilisatrices jurent que c’est beaucoup moins lourd qu’une serviette de bain qu’on s’enroule sur la tête.

La microfibre qui boit toute l’eau des cheveux après un lavage ne me semble pas être une bonne idée pour les crinières frisées.  Rien n’empêche la couturière en herbe de s’en trafiquer un en coton extensible ou en ratine pour les autres.  Mais si vous optez pour la ratine, choisissez-la mince.  Le but étant de ne pas de se retrouver avec une grosse serviette sur la tête.

Ce projet est parfait pour recycler de vieilles serviettes, de vieux t-shirts grandeur large.  (Parce que le turban mesure un peu plus de 25 po (63, 5cm) de long) Pourquoi ne pas recycler les anciennes doudoux de bébé en coton extensible?

J’ai trouvé un patron gratuit, super bien fait.  Il a été dessiné par Jamie de Scattered thoughts of a crafty mom.  Jamie offre beaucoup de patrons gratuits sur son site Internet.  Pour aujourd’hui, ce qui nous intéresse est celui-ci le Diy: stay in place turban towel.  Elle recommande de télécharger le patron en .pdf dans votre ordinateur, ensuite imprimez-le avec Adobe Acrobat, en taille réelle.

Si vous avez les cheveux très long, Skip to my lou n’offre pas de patron gratuit, mais un diagramme avec des mesures pour dessiner un patron pour un turban de 36 po (91 , 5 cm) de long.  Je suggère de remonter l’élastique sur celui-ci aussi.

Après avoir imprimé et collé et coupé le patron, taillez deux pièces de tissus, endroit contre endroit.2016-29-2--21-39-53Placez votre élastique entre les deux épaisseurs de tissu endroit contre endroit.2016-29-2--21-46-25Deux petites choses concernant l’élastique.  La première, puisque je faisais mon turban en coton extensible, j’ai taillé le mien à 3 po (8 cm) au lieu des quatre (10 cm) recommandés.  Je pense que j’aurais pu le couper plus court.  Concernant l’emplacement de l’élastique dans le turban, j’ai décidé, après avoir vu des photos un peu partout, de le mettre plus haut.  Je l’ai mis à 7 po (env. 18 cm) au lieu du 3 po (8 cm) initial.

J’ai préféré tout de suite fixer et solidifier l’emplacement de l’élastique en passant au point droit et au zig-zag.  Même si j’ai pris ma photo en retard, c’est la première couture que j’ai fait.2016-29-2--21-53-52Ensuite, vous avez le choix de faire la couture à 1/2 po (12 mm) du bord courbé à la machine ou de la faire à la surjeteuse.  J’ai surjeté à 6 mm.2016-29-2--21-49-23Encore une fois, vous pouvez faire un bord étroit à la surjeteuse sur les bords droits en guise de finition.  Ou, vous repliez à 1/2 po (12 mm) pour faire un ourlet.

Vous retournez votre ouvrage sur l’endroit et c’est terminé!2016-29-2--21-33-312016-29-2--21-34-41Pour celles qui ne voient pas comment on porte cette chose, voici une démonstration, faite avec un mannequin de fortune2016-29-2--21-27-12La tête penchée vers l’avant, on met la partie large sur la base de la racine des cheveux.  On twist les cheveux dans la queue du turban, on remonte sur la tête et on faufile la queue dans la loupe élastique.2016-29-2--22-57-23

C’est un projet qui ne prend que quelques minutes et qui est très pratique.  Pensez à en offrir en cadeau.

C’était un autre patron gratuit et testé.

À la prochaine,

Marmaille 😉

P.S. N’hésitez à me montrez vos turbans, à commenter ou poser des questions.

Couturiel: bracelet pour la suce

2016-24-2--12-20-54La suce, ou tétine est la meilleure amie des bébés.  De presque tous les bébés.  J’en ai eu un qui adorait son pouce.  D’autres ne prendront jamais de suce.  Ce serait l’idéal.  Mais puisque nous vivons dans un monde imparfait, bien des bébés trouvent du réconfort dans la suce.

La coupable2016-24-2--11-46-21Ma sauvageonne ne fait pas exception à la règle.  Elle aura deux ans en mars et adore sa suce.  Nous avions remarqué que ces incisives avaient pris la tendance de s’avancer.  Comme ma sauvageonne est belle comme un cœur, je ne veux pas qu’elle se retrouve avec un sourire de lapin.  J’ai donc décidé de retirer la suce.

J’ai essayé la méthode douce.  Lui lire une histoire qui envoie le message presque subliminal: tu y passeras bientôt!  Elle a adoré Cajoline: Au revoir, la suce.  Mais ça ne l’a pas convaincu.  Voyant que la manière douce ne fonctionnait pas, je suis passé au plan B.  Naître et grandir conseillait de couper un petit bout de suce.  Alors un soir, après avoir cherché la suce pour une énième fois, parce qu’il n’y avait pas moyen de s’éviter la crise si on lui enlevait son trésor, j’ai mutilé la suce sans que ma sauvageonne ne me voit.

Elle l’a mis dans sa bouche…  Elle s’est tout de suite aperçu que sa suce avait quelque chose de changé.  Mais dans la pénombre de sa chambre, elle ne pouvait pas voir le petit trou.  Le regard mauvais et accusateur qu’elle m’a jeté!  L’air de dire: -« Je ne sais pas ce qui est arrivé, mais je sais que c’est toi qui a fait ça! »

Depuis, notre sauvageonne ne met plus la suce dans sa bouche.  Mais elle doit absolument la tenir dans sa main pour s’endormir.  Le problème c’est que plusieurs fois dans la soirée et parfois la nuit, elle se réveille parce qu’elle ne trouve plus sa (maudite) suce.  On entre alors à pas de loup dans la chambre en s’éclairant d’une lampe de poche pour retrouver cette satanée suce…  sous son lit.

Mon homme et moi en avons assez.  Visiblement, l’en priver complètement ne l’aidera pas.  Ne nous aidera pas.  Alors, j’ai trouvé une solution toute simple pour que notre sauvageonne garde sa suce auprès d’elle quand elle dort.  Ne dit-on pas que nécessité est mère de l’invention?  J’ai vite trouvé la solution.  La voici:2016-24-2--12-12-42Ce petit bracelet fait de coton.  Il s’attache avec des boutons pressions.  On passe la loupe dans un des trous de la suce et le tour est joué.  Ce qui est bien c’est qu’on peut le laver à la machine sans problème.  Il n’y a pas de danger d’étranglement non plus.

C’est un petit projet très simple, facile et rapide à faire.  Je vous jure que ma petite sauvageonne l’a tout de suite adopté.  Je vous montre maintenant comment en faire un.  Je crois que ça peut très bien s’offrir en cadeau.  C’est original, c’est le moins qu’on puisse dire.  Mais fallait y penser.  C’est moi!

On commence par mesurer le tour du poignet.  Le sien fait 4 po (10 cm) de circonférence.  Sa main, à l’articulation du pouce fait 5 po (12, 75 cm) J’ai déterminé mes dimensions à l’œil.  Je ne voulais pas que le bracelet soit serré sur son poignet, ni qu’il ne puisse sortir de sa main.   Je suis parti du 5 po, auquel j’ai ajouté 1 po (2, 5cm) pour prévoir un rabat, endroit où je poserais mes boutons.  En plus, 1/2 po (12 mm) pour mes valeurs de couture.  Pour la largeur, je trouvais qu’un bracelet d’un pouce (2, 5 cm) de large était suffisant.  J’ai alors coupé le corps du bracelet 6 1/2″ x 2 1/2″ (16, 5 x 6, 5 cm).  Pour le biais qui sert à attacher la suce, j’ai déterminé la longueur totale après l’avoir passé dans la suce pour faire un essayage.  À cette longueur, j’ai ajouté 1 po (2, 5 cm) qui sera inséré dans le bracelet.  Pour mon chat sauvage 9 3/4 po (26 cm) était bien suffisant.  Tant qu’à sortir votre fer à repasser pour faire un bout de biais, faites en rentré d’1/4 de po (6 mm) sur les côtés longs du corps du bracelet, envers contre envers.2016-24-2--11-48-21Faites un biais suffisamment étroit pour que vous soyez capable de le passer assez facilement dans un trou d’attache de la suce.

J’ai replié mon biais en deux sur sa longueur et j’ai piqué.  Puis, j’ai taillé l’excédent pour arriver à la longueur que j’avais précédemment établi après essai.2016-24-2--11-53-35Maintenant, nous allons fermer les extrémités du bracelet.  On pli endroit contre endroit.  En prenant soin de conservé le pli d’1/4 de po (6 mm) préalablement repassé.  Bon, un finger press fait aussi.  On coud les deux extrémités.2016-24-2--12-01-43Voilà ce que ça donne.

On retourne le bracelet sur l’endroit, par le long côté ouvert.  On insert les deux bouts du biais à 1/2 po (12 mm) de profondeur et on fixe à l’aide d’épingles.  Puis, on pique sur toute la longueur.2016-24-2--12-11-03Facile, facile!

Pour attacher ce bracelet, on pose des boutons pressions.  Prenez vos mesures sur votre petit mannequin.  J’ai fait le mien pour qu’il grandisse un peu avec ma sauvageonne.

Bracelet terminé!  Reste plus qu’à y attacher la suce.2016-24-2--12-28-40

Avec ses instructions, vous pouvez facilement en faire sur mesure pour vos bouts d’choux.  N’hésitez pas à solliciter l’aide de votre petit mannequin, ils sont souvent content d’aider.  Les essayages sont souvent d’un grand recours.

Si vous avez des commentaires ou des questions, ne vous gênez pas, je vous aiderai de mon mieux avec grand plaisir.

À bientôt!

Marmaille 😉

Le bonnet chauffant de Princess Tafadzwa

2016-12-2--22-01-14J’ai une relation amour-haine avec mes cheveux.  Je les néglige plus ou moins selon mes phases.  Je suis née avec des cheveux foncés, bouclés.  Dès ma naissance on me condamnait  à toujours avoir l’air de la même affaire peu importe la coupe de cheveux.  Les jours heureux je me trouvais chanceuse d’avoir une tête qui me demandait si peu d’entretien.  D’autres matins je haïssais ma crinière au point d’envisager sérieusement de me raser la tête comme un coco.

Les femmes noires, en tout cas beaucoup sur Internet, prennent grand soin de leur chevelure.  Même si je n’ai pas le même type de cheveux, mes boucles souffrent de sécheresse.  Contrairement à moi ces femmes ont la bonne habitude de se faire des masques capillaires avec des huiles.  Elles portent un bonnet pour dormir ou au pire l’inélégant bas de nylon sur la tête.

Princess Tafadzwa.  Une jolie africaine, au visage fort sympathique semble être une de ces femmes coquettes.  Elle est créative et débrouillarde.  Quand j’ai découvert le tutoriel de son bonnet chauffant je l’ai trouvé super brillante.  J’étais très impressionnée.

Ce bonnet est un mariage entre le sac magique et le bonnet de douche.  On humidifie notre chevelure.  On applique l’huile chaude sur les cheveux et le cuire chevelu.  On se coiffe d’un bonnet en plastique, puis le bonnet préalablement  chauffé au four à micro-ondes par-dessus.  C’est encore mieux que la serviette réchauffée dans la sécheuse ou mouillée à l’eau chaude, puis essorée.

Aujourd’hui, j’ai fouillé dans mes affaires et je me suis confectionné un bonnet chauffant.  Je l’ai rempli de riz.  C’est un peu lourd sur la tête, je dois l’avouer.

Pour ce bonnet, on peut utiliser du coton.  Même de la ratine.  C’est au choix.  J’ai pris du coton et de la flanelle.

Vous pouvez soit imprimer le patron de Princess Tafadzwa ou tracer un cercle d’environ 20 po de diamètre (51 cm).  Vous devrez tailler quatre cercles: 2 qui seront cousus ensemble pour recevoir votre agent de remplissage, 2 pour la doublure extérieure.

2016-12-2--22-10-48Sur le tissu qui sera rempli de riz ou ce que vous aurez choisi d’autre, tracez huit pointes de tarte.2016-12-2--22-12-58Chaque pointe de tarte sera divisée en quatre canaux.  Les triangles mesurent 4 po (10 cm) puis, les trois canaux ont 1 1/2 po (4 cm) de large.  À la machine à coudre, piquez pour former les huit pointes de tarte.  2016-12-2--22-31-15À présent, il faut remplir les canaux.  On met le riz dans quelques canaux.  Je les remplissais quatre à la fois.  (Je prenais soin de bien relever les côtés pour que rien ne tombe par terre.)  On épingle, puis on pique sur les lignes préalablement tracées.  J’ai mis 1 c. à s. (15 ml) de riz dans les petites poches (triangles et rangé au-dessus), puis pour les deux dernières rangées, j’ai mis 1 1/2 c. à s. (22 ml).

L’étape la plus longue est terminée.2016-12-2--22-34-54Maintenant, on pose notre grand cercle rempli de riz sur l’envers d’un des cercles de la doublure extérieure.  J’ai décidé que 3/8 de po (10 mm) était correct.  On pique tout le tour.  Vous pouvez aussi surjeter si vous voulez.

2016-12-2--22-40-24Est venu le temps d’assembler le deuxième cercle de la doublure, avec le reste de ce qui sera le bonnet.  On pose les deux tissus de la doublure endroit contre endroit.  On pique tout le tour (encore à 3/8 po – 10 mm), mais en prenant soin de laisser une ouverture pour retourner l’ouvrage.

L’ouvrage retournée sur l’endroit on pique sur le bord à 1/8 de po (3 mm), en ne refermant pas l’ouverture.  Puis, on pique à nouveau, tour complet, dans mon cas à 5/8 po (1, 5 cm) pour créer la coulisse de l’élastique.  Passez ensuite votre élastique (entre 18 (45 cm) et 19 po (48 cm)).  Cousez-le et fermez l’ouverture.

Vous pouvez ensuite le mettre au four à micro-ondes pour réchauffer votre bonnet.2016-12-2--22-05-42Mon beau bonnet réversible prêt à l’emploi.

En plus des traitements capillaires avant le lavage des cheveux, on recommande aux femmes fières porteuses de cheveux naturellement frisés de dormir sur une taie d’oreiller en soie ou en satin.  Ces fibres préserveraient l’humidité naturelle des cheveux,  protégeraient les boucles et éviteraient les nœuds.   Si non, on peut soit remonter nos cheveux en ananas ou porter un bonnet.  Princess Tafadzwa a fait un tutoriel très clair de ce simple bonnet, même pour les unilingues francophones.  Ne dit-on pas qu’une image vaut 1000 mots?!2016-12-2--22-08-51Je me suis laissée tenter.  C’est du polyester au fini satiné.  En attendant de trouver mieux.

Toujours dans l’intention de mieux prendre soin de ma folle crinière, je vais tester une version naturelle de mousse pour les cheveux et un masque capillaire aux huiles chaudes.

Comment prenez-vous soin de vos boucles?

À bientôt!

Marmaille 😉

 

 

 

PrintSew: plus jamais!

2016-04-2--11-28-26La technologie nous amène la possibilité de nous procurer des patrons de couture en ligne.  C’est merveilleux pour celles qui sont toujours impatientes de commencer un nouveau projet.  La majorité des designers indépendantes ont adopté ce type de commerce.  On peut trouver des patrons gratuits et d’autres que l’on doit payer.  Les patrons digitaux ne sont quand même pas moins chers que ceux achetés en magasin.

Les grandes compagnies telles que McCall’s, Butterrick, Kwik Sew et Simplicity, pour ne nommer que celles-là ce sont aussi mis à l’air numérique.  Avant de me convertir au patron digital, j’achetais la version papier en magasin, ou dans le cas de Kwik Sew, je les commandais en ligne et j’attendais impatiemment que le facteur me livre ma précieuse pochette.

Quand j’ai appris que je pouvais m’acheter des patrons Kwik Sew en ligne, j’étais ravie!  Il n’y a qu’un endroit à Montréal qui soit un revendeur autorisé et il est assez loin de chez moi merci.  À présent, je les avais aux bouts des doigts.  J’aime ces patrons parce qu’ils sont imprimé sur du vrai papier, ils sont beaux et se travaillent bien.  En prime, j’arrive à les replier pour les remettre dans leurs pochettes.  Les patrons en papier de soie me font penser aux draps contours: il faut être maître ès origami pour les plier.

« LE » problème quand on achète des patrons en ligne de ces géants commerciaux c’est leur fournisseur.  PrintSew est une arnaque.  C’est aussi un processus compliqué.  On choisi nos patrons parmi tous les fournisseurs.  Une petite note nous fait penser que ce sera un jeu d’enfant.  2016-04-2--11-42-28Les patrons sont des .pdc.  Des documents .pdf protégés par des copyrights.  On l’apprend seulement après l’achat.  (Insérer sarcasme ici)  Très honnête!  Pour lire et imprimer le patron on doit télécharger et installer leur visionneuse Locklizard2016-04-2--11-44-38Autre mauvaise surprise, cette licence n’est valide qu’an après la date d’achat.2016-04-2--11-48-43  Aux dernière nouvelles, vous ne pouviez imprimer votre patron que trois fois.  Donc, si vous pensiez emmagasiner vos patrons dans votre ordinateur en attendant de les utiliser un jour, votre plan vient de tomber à l’eau.  Parce qu’au bout d’un an, la licence aura expirée et votre document ne s’ouvrira pas.  Vous n’y aurez plus accès.  Vous devrez contacter PrintSew et demander une nouvelle licence.  

Vous avez pourtant payé le plein prix pour votre patron.  Si vous l’aviez en papier, vous y auriez accès aussi souvent que vous le désirez et ce toute votre vie.  Pourquoi limiter autant l’utilisation d’un bien acquis par la voie honnête?  Parce qu’hypocritement ces compagnies qui se cachent derrière PrintSew insinuent que vous pourriez être des voleuses qui corrompraient leurs patrons et les distribueraient de façon piratée!  Voilà la vérité.

Si on compare avec les livres numériques, oui, ils ont habituellement une protection contre le piratage.  Oui, on doit le lire  avec le lecteur approprié.  Par contre on y a accès quand on veut et sans limite de temps.

Cette façon de procéder de PrintSew endossée par les géants du patrons suscite colère, déceptions et plaintes de clientes. Le phénomène est dénoncé partout.  Même son de cloche chez A dress a day   Les compagnies se gardent bien de répondre aux plaintes.  Elles restent muettes.  Elles continueront de procéder ainsi tant et aussi longtemps qu’elle arrivera à duper des couturières.

Les plaintes ne viennent pas seulement du processus que je qualifierais de frauduleux, mais aussi de la qualité du patron.  L’image est laide.  Ils s’assemblent mal; les lignes sont décalées.  Un casse-tête.  Une cochonnerie.  On est en droit de s’attendre à mieux venant de ces géants.  Ça aussi elles n’en ont que faire.

Ma conclusion est la suivante: si vous voulez vous éviter déception et tataouinage n’achetez pas les patrons électroniques de PrintSew.  Procurez-vous la copie papier.  Mieux, encouragez les créatrices indépendantes qui offrent un meilleur produit.  Elles sont plus disponibles, offrent en général un excellent service après-vente.  Elles sont passionnées par ce qu’elles font et sont généreuses.  Elles sont ouvertes à la critique en autant qu’elle soit respectueuse.

Les grandes compagnies ont eu le monopole trop longtemps.  Elles se sont assises sur leur laurier et ont surfé sur leurs succès commerciaux pendant une éternité.  Pour récompenser ces femmes qui les ont enrichis, elles les laissent maintenant tomber et les traitent comme des fraudeuses.  Cela doit cesser.  Quand j’achète un produit, j’achète aussi un service.  Mais je refuse de payer pour cette cochonnerie.

Acheter, c’est voter.

À bas PrintSew!

Marmaille

Le petit t-shirt ajusté pour fille de Nap-time Creations

2016-03-2--20-11-36Aujourd’hui, j’ai testé un autre patron gratuit.  Le but étant de fabriquer deux chandails chauds à manches longues pour mon petit chat sauvage.  Mission accomplie, mais pas sans difficultés.

J’aimais beaucoup le look qu’avait dessiné Emily de Nap-time Creations.  Un joli t-shirt assez long, coupé près du corps, à manches courtes ou longues.  Le fitted girls tee.  J’ai imprimé le patron.  Vérification du carré test?  Parfait!  D’après sa charte des tailles, 20 po (51 cm) de tour poitrine pour un chandail de taille deux ans.  Mon petit chat sauvage allait être confortable dans un 2 ans puisque qu’elle a un petit 18 po (45 cm).  Par curiosité, j’ai comparé un peu avec un t-shirt déjà existant, taille 24 mois.  Mes manches étaient plus longues que son patron.  Alors, j’ai tout de suite altéré mon patron.  Le reste avait l’air bien.  J’ai taillé mes pièces de tissus.

Ce type de chandail requiert un tissu extensible.  Mon petit chat sauvage n’avait pas de chandail chaud, alors j’ai choisi deux polars.

Le fuchsia avait été acheté chez Fabricville selon mon souvenir.  Je m’en étais servit pour doubler le petit sac de dodo que j’avais fait pour mon petit chat sauvage pendant ma grossesse.2016-03-2--21-53-19Le polar rayé dans les tons de aqua, fuchsia et blanc avait été acheté chez MC Textile sur la rue St-Hubert.  Je m’en étais servi pour faire un dinosaure fille (patron gratuit ici) en polar vieux rose pour mon petit chat sauvage et une belle baleine (patron gratuit là) en velours extensible et polar pour 3nager2016-03-2--21-53-01 J’avais rangé mes tissus, attendant de trouver quelque chose d’intéressant.  Une fin de semaine sur une base de plein air à jouer dehors, c’est une bonne source de motivation pour aller fouiller dans mes tissus.  Je voulais du doux et du chaud.  Me voilà servie.

Je m’égare un peu…  Donc, après mes deux cafés matinaux, je me suis installée derrière mes machines et j’ai commencé à assembler un chandail.  J’avais à peine assemblé les épaules que je me doutais que quelque chose n’allait pas.  Doute avéré après avoir fait un essai sur mon petit mannequin…  La tête ne passait pas du tout dans l’encolure.  Que faire?  Hésitations…  J’ai taillé 3/8 de po (1 cm) sur tout le tour.  Vérification #2.  Ah!  Là c’est mieux!  J’ai ensuite posé mon bord côtelé.

Je continue à coudre le reste du chandail.  Petit essayage…  Les poignets sont trop serrés à mon goût.  Bon.  Je découds tout; manches et côtés.  C’est long et je déteste ça.  Super karma quand tu t’y mets!  J’avais même oublié de régler mon point de couture.  Alors la machine a fait de tous petits points.  Après un temps qui me semble interminable, tout est décousu.  Je recouds, mais au 1/4 de po (6 mm) au lieu des 3/8 de po (1 cm) recommandé dans le patron.

Je retiens mon souffle, enfile le chandail à mon petit chat sauvage…  Ça fait!  Il est long, comme je le voulais, plus d’espace aux poignets, sa tête passe bien dans l’encolure.2016-03-2--20-23-53

Ça été bien du taponnage.  Par insouciance j’avais coupé mes pièces la veille, pour faire deux chandails.  Je ne veux pas gaspiller ce beau tissu.  Je m’y remets donc.  Cette fois-ci avec mes modifications.  Tout se passe bien et je termine en un éclair.2016-03-2--20-29-34Petit coup d’œil pour Mamie.  L’alignement des rayures est primordial.2016-03-2--20-46-36Tu vois Mamie?  Impeccable!

Mon avis sur ce patron?  Comme je l’écrivais précédemment, j’aimais ce qu’avait designé Emily.  Je ne comprends pas d’où vient cette avarie.  Le carré test était conforme.  Quand j’ai comparé le t-shirt de ma fille avec le patron, l’altération à la manche me semblait bien mineure, un détail tout au plus.  Par contre, le défaut à l’encolure était plus embêtant.  Les tissus polars sont extensibles alors je ne crois pas que ce soit la cause du problème.  Mais plutôt cette partie du patron.  J’ai trouvé les poignets trop serrés.  Soit c’est mon choix de tissu qui tout compte fait n’était pas approprié, mais une couture plus étroite a remédié à la situation.  Je vais tout de même prendre quelques minutes pour signaler ce petit défaut à la créatrice.

On peut trouver des erreurs même dans des patrons commerciaux, alors…

Je réutiliserai certainement ce patron, mais en prenant soin de l’altérer avant la coupe du tissu.  Emily de Nap-Time Creations a fait un beau travail.  Son patron est beau.  Facile à assembler, tout s’emboîte bien. Je pense que ce design réponds bien à une demande.  À la mienne en tout cas.

C’était un autre patron gratuit et testé!

À la prochaine!

Marmaille 😉

 Mise à jour

J’ai contacté Emily de Nap-time Creations pour lui faire part des difficultés que j’ai rencontré.  Mon idée d’avoir agrandit le tour de cou est bonne.  Pour mes poignets trop serrés, d’après elle, ça vient de mon choix de tissu.  Elle m’explique que oui, le polar est extensible, mais pas autant que les tricots et que cela explique sans doute le pourquoi de mon problème.  J’aurais dû choisir une taille plus grande.  Si je réutilise ce patron avec du polar à nouveau je suivrai son conseil.  Je suis bien contente d’avoir eu une réponse aussi rapide.  Bonne journée!  

Chandail à manches raglan de Patterns for Pirates

Photo prise du site Internet Patterns for Pirates

Quand j’ai vu ce patron, j’ai eu un vrai coup d’coeur.  J’adore les manches raglans.  Elles sont faciles à coudre.  Elles rendent les chandails, vestes et cardigans hyper confortables.  Je couds beaucoup de chandails à manches raglans pour mes enfants.  Ce patron offre la possibilité d’utiliser des tissus plus stables, puisqu’il est juste assez ample

Patterns for Pirates fait des patrons multitailles (xxs – xxxl) et offre plusieurs configurations: manches courtes, trois quarts et longues, des appliqués pour l’encolure et les coudes.  On peut choisir de se coudre un chandail de longueur standard, à bord arrondi ou une tunique.  En extra, on peut se procurer des « add on » qui nous permettent de varier les encolures par exemple.

J’ai choisi un coton ouaté qui n’a pas d’élasticité.  J’aimais son petit motif fleuri.  Madame C. me l’avait donné.  J’avais fait une robe de nuit d’hiver pour mon petit chat sauvage et je gardais le reste pour moi.  Pour l’encolure et les bords des poignets et du bas j’ai choisi un bord côtelé aubergine.  J’ai décidé de mettre les appliqués en bleu.Vue du devantVue du devantVue de derrièreVue de derrièreDétails : coudières, encolure, bords côtelésDétails: coudières, encolure, bords

Mon Women’s Raglan est taillé en XS parce que je suis menue.  La coupe est  généreuse.  Mais attention!  Ce n’est pas coupé aussi large que le sweatshirt classique.  Le bémol: je m’y suis prise à trois fois pour faire l’encolure.  Je la trouvais trop grande, ça baillait sur tout le tour de mon cou.  J’ai raccourci la bande de deux pouces (5 cm) et  je l’ai assemblé à 1/4 de pouce (6 mm) au lieu de la valeur de couture prévue.  Ça m’a donné un résultat satisfaisant.

Ce n’est pas un chandail qui soulignera votre silhouette.  C’est un peu « boxy » comme disent les américaines.  À l’impression du patron, je n’ai pas aimé le visuel du patron en A4.  Alors j’ai reimprimé avec l’autre format.  Le patron est bien fait, les explications sont claires.

Je me promets de réutiliser ce patron.  Le fini arrondi m’intéresse particulièrement.  Ce sera sûrement la prochaine couture que je ferai pour moi.

Vous pouvez vous procurer ce patron sur le site Patterns for Pirates ou auprès de leur boutique Etsy.

Note:

Cet article n’est aucunement commandité par Patterns for Pirates.  Mon homme m’a commandé ce patron à leur boutique Etsy.

Demain je testerai un patron gratuit de Nap-time Creations.  Du tout chaud et tout doux pour mon petit chat sauvage.

À bientôt!

Marmaille 😉