Pyjamas party!

Dans ce récent billet je vous racontais que j’avais fait une série de pyjamas pour mon petit chat sauvage à partir du patron de legging publié par Scattered thoughts of a crafty mom. J’ai l’esprit en paix sachant qu’elle dort bien au chaud quand elle enfile en plus une dormeuse tout aussi chaude et douce sur son pyjama. Nous ne craignons plus les froides nuits d’hiver qui approchent à grands pas.

Ne pouvant m’arrêter là, je suis retournée acheter du polar. Cette fois-ci, je voulais faire des pyjamas pour 3nager.  En même temps, je voulais rentabiliser le patron Kwik Sew 3714 Si vous ne le saviez pas, je disais dans ce billet que les patrons acheté en ligne par l’intermédiaire (obligatoire) de PrintSew ne peuvent être imprimés que trois fois. Tout passe par leur logiciel Locklizard.  Le procédé me semble malhonnête d’autant plus que je ne l’ai appris qu’après l’achat.  Malgré que je désapprouve les méthodes de PrintSew j’ai payé…  aussi bien l’utiliser.

Mais revenons à nos pyjamas. Ce modèle représentait quelques défis pour moi. J’ai décidé de tailler en taille moyenne parce que 3nager arrivait à la limite de la taille petite. Après avoir compris l’étape de la couture de la fourche sur le devant j’ai fini par comprendre comment faire le rabat sur un panneau pour fermer le pyjama. Au final, ça lui fait des pyjamas qu’il pourra sûrement porter deux hivers, tellement ils sont grands. Je dois rouler les manches et lui rappeler de remonter les jambes pour ne pas marcher dessus.

Je vous montre le premier que j’ai fait. Il est le préféré de 3nager.
Kwik Sew 3714 T. M (7 ans) Le polar Star Wars acheté chez CM Textiles a été un coup de foudre autant pour moi que pour 3nager.
Ce modèle comporte une taille élastiquée, sans faire un tour complet. Une vue de dos pour que vous compreniez ce que je veux dire.Dos, Kiwk Sew 3714 T. M

Le polar camo, acheté chez Goodman, est un motif incontournable pour tout petit garçon.  J’ai utilisé le reste pour faire un pantalon de pyjama pour Metal Ado.Kwik Sew 3417, T. M

Mon préféré avec son look bûcheron bien masculin.Kwik Sew 3714, T. M

Après avoir démystifié toutes les étapes de la confection du pyjama j’ai décidé de ressortir mon vieux patron Kwik Sew 3922 Perfect Pajamas! Je l’avais déjà utilisé, mais j’avais connu beaucoup de difficultés parce que je ne cousais pas depuis longtemps. Le 3922 est le petit frère du 3714.  Je demeurais donc en terrain connu.
Pour mon petit chat sauvage, j’ai fait un pyjama en taille trois ans.Kwik Sew 3922, T. 3 ans J’avais acheté ce joli polar bleu à motifs de fraises et de fleurs chez CM Textiles.
Le produit fini est un peu grand, même si j’ai suivi leur charte de grandeur. Mais un peu grand ne veut pas dire qu’elle s’y perd! Je dirais plutôt que j’ai la certitude qu’elle pourra le porter jusqu’au printemps.

Je n’ai pas mis de pieds à mes pyjamas pour deux raisons.  Ça ne fait pas dans les pantoufles.  Tout colle sur le polar, inévitablement la poussière, les poils de chiens, se retrouveraient dans les lits des enfants.  Non merci.

J’aime bien les patrons Kwik Sew.  Malheureusement, les copies papier sont difficiles à trouver à Montréal.  Il reste donc deux options; commander en ligne ou acheter des versions à imprimer chez soi malgré le procédé malhonnête de PrintSew.  La compagnie Simplicity a fait l’acquisition de Kwik Sew en 2011, je crois.  Depuis, les patrons KS ne sont plus imprimés sur du vrai papier comme c’était le cas.  À présent ils sont imprimés sur du papier de soie blanc.  Je déteste ce papier!  Autre mauvaise nouvelle, lors de ma dernière visite chez CM Textiles il m’a été impossible de m’acheter un patron  de la grande maison Simplicity.  Ils ne sont désormais plus vendus au Canada.  Moi qui voulais un patron New Look, j’ai été bien déçue.  Cela veut donc dire qu’il faut aussi faire nos adieux aux patrons Kwik Sew vendus de ce côté-ci de la frontière.

La meilleure alternative est de se tourner vers les designers indépendants.  Y a beaucoup de belles découvertes à  y faire.

En fin, j’ai fait de beaux pyjamas pour ma marmaille.  J’ai mis environ quatre heures pour chacun d’eux.  Du temps bien investi c’est sûr!

À bientôt!

Marmaille 😉

 

Scattered thoughts of a crafty mom: quand le legging devient pyjama

Depuis quelques années déjà les pyjamas pour enfants vendus en magasin se portent près du corps.  Ils sont fait de tissus extensibles qui épousent les formes et suivent les mouvements du corps.  La marmaille peut bouger et remuer tout à son aise pendant qu’elle dort.

Voilà donc les températures fraîches.  Je commençais à avoir des remords de conscience.  3nager a plusieurs pyjamas longs.  Il enfile sa dormeuse au moment d’aller au lit. Il ne se réveille jamais la nuit parce qu’il a froid.
Quant à mon petit chat sauvage, c’est une autre histoire. Elle a trois pyjamas et plein de jaquettes d’été. C’était tout d’abord pour elle que j’avais décidé de faire des dormeuses. Mais comme mon homme me l’a fait remarquer, elle avait tout de même les bras nus! Qui aime avoir froid aux bras?

Pour m’excuser, je n’avais pas de patron de pyjama qui me plaisait. Je voulais lui faire des pyjamas chauds, près du corps, comme ceux qu’on trouve en magasin. Mes patrons me permettent de confectionner des pyjamas amples. Ce n’est pas ce que j’ai envie de faire. Les patrons que j’ai vu sur Internet sont beaux, mais sont tous fait pour travailler les tricots. Je voulais du polar. Je voulais de la douceur et de la chaleur.

C’est là que je me suis demandé: -« Des leggings en polar, ça existe-tu? » Et bien oui! J’en ai vu pour adultes. Regardez ceux d’Elizabeth Ça se fait donc forcément pour enfant.

Aujourd’hui, j’ai travaillé avec le patron de legging gratuit de Jamie, de Scattered thoughts of a crafty mom. Le patron multi-tailles de 3 ans à 8 ans est très bien fait. Son patron offre non seulement différentes tailles, mais aussi différentes options; comme le short et le capri volanté. Le tutoriel qu’on peut consulter sur son site Internet est clair et facile à comprendre.

J’ai mis grosso modo 20 minutes à faire ce legging en polar pour mon petit chat sauvage. imag1283 Un petit legging en polar, taille 3 ans. J’ai choisi de ne pas faire d’ourlet aux chevilles. Ça lui laisse donc de la longueur pour grandir. Même si le polar n’est pas aussi extensible que le jersey, ses pieds passent bien aux chevilles. Le legging lui va très bien.

Puis, je me suis dit que ce patron allait me servir pour faire des tonnes de pyjamas en polar pour mon petit chat sauvage. Il m’en reste des dormeuses que j’ai fait récemment. Je rentabiliserai d’avantage mes achats de tissus. Des pyjamas qui me coûteront que de l’élastique. Merveilleux!

Juste avant et après le souper, j’ai confectionné le haut du pyjama. Je me suis servi de ce patron New Look, option A.  Je le connais bien, pour l’avoir utilisé souvent.  Il est simple et rapide à faire.  Ce sont des manches raglans.  J’adore coudre ce modèle.  

Je l’ai fait du même polar et en coton piqué blanc, en taille 3 ans.imag1284 Il était prêt à la sortie du bain de ma petite sauvageonne. Le haut est un peu grand, mais je suis certaine qu’elle passera l’hiver au chaud.imag1286

Demain, j’irai m’acheter plusieurs mètres de l’élastique 3/4 po (19 mm) que je préfère et je ferai des pyjamas en séries. Je mettrai des photos quand j’aurai tout achevé.

Profitez bien de ce super patron gratuit. Il est bien fait, comporte plusieurs options et se coud en un clin d’œil. Il a été conçu pour coudre du jersey, mais chez nous l’expérience avec le polar est positive.

À bientôt!
Marmaille 😉

***Mise à jour***

Cette semaine, j’ai fait un sprint de couture de pyjamas.  J’ai dû retourner au magasin de liquidation de Goodman sur la rue St-Hubert où j’ai acheté des cotons extensibles et du bord côtelé pour 3$ la verge.  À ce prix, on s’en fait une bonne provision.  Je viens tout juste de terminer le dernier pyjama de la série.  J’ai continué d’utiliser le patron de legging de Scattered thoughts of a crafty mom et le 6932 de New Look pour le top.  Mon petit chat sauvage est très confortable dans ses nouveaux pyjamas.  Ils lui vont vraiment bien.  Vous reconnaîtrez sans mal les tissus.imag1297_1 imag1298_1 imag1305_1

Des bonbons ou la vie!

Joyeux Halloween!

Joyeux Halloween!

3nager avait hâte à l’Halloween.  Il devenait de plus en plus excité au fur et à mesure que les dodos se rapprochaient de la soirée fatidique.  Franchement, je n’ai rien fait pour calmer son impatience.  J’aime cette fête autant que les enfants.   Décorer une citrouille, faire des costumes, me déguiser et faire la cueillette des bonbons m’amuse beaucoup.

Chaque année, je passe beaucoup de temps à chercher des idées de costumes.  Puis, je fais le tour des DIY, tutoriels et patrons.  Au besoin, j’achète du tissu et les autres fournitures, pour enfin commencer à faire les costumes que mes enfants porteront. Des fois, je m’en fais aussi un.  Mais cette année, j’ai reporté mon costume de religieuse.  Si j’avais la chance de tomber sur un patron d’habit original porté par les sœurs je n’hésiterais pas une seconde à m’en coudre un. Mais c’est impossible à trouver.  Malheureusement…

Cette année, je n’ai pas eu à chercher mon inspiration très loin pour costumer ma marmaille.  3nager est un fan fini de Star Wars.  Sur le coup, il m’avait dit qu’il voulait se déguiser en Darth Vader.  J’étais un peu déçue…  Il a déjà tout pour le personnifier.  Mais j’ai eu une idée qui l’a tout de suite convaincu.  Mais je vous réserve la surprise pour un peu plus tard.

Mon petit chat sauvage qui n’a que deux ans et demi n’avait aucune idée de ce qu’était l’Halloween.  J’avais donc le champ complètement libre.  Franchement je n’ai pas chercher longtemps.  Elle a d’ailleurs eu beaucoup de succès hier, autant pendant la petite fête à la MDP qu’à la cueillette.

Ma marmailleimag1280Un Ewok et une vache!

Voyons un vrai Ewok.

Ewok Couturiel:

Pour faire le déguisement de 3nager, je ne me suis pas cassé la tête.  Ça aurait été encore plus simple si j’avais pu trouver un costume d’ourson…  Une suggestion comme ça en passant.  Comme j’avais déjà tous les tissus aussi bien m’en servir.  Je lui ai fait un ensemble en polar camouflage, en grandeur 6x, pour être certaine qu’il puisse le porter par-dessus son manteau d’hiver.  Parce que mine de rien, hier soir on avait 0 °C avec un ressenti de -2 °C.

Quand j’ai fait l’ensemble, j’ai pris de la peluche pour faire le devant du chandail, que j’ai rallongé et arrondi pour imiter une forme de bedon d’ours.

Pour le foulard, j’ai fouillé dans une pile de vieux t-shirt de Metal Ado.  J’ai choisi de massacrer un t-shirt du Canadien.  Je l’ai tourné à l’envers, j’ai coupé le bord côtelé au cou.  J’ai fait deux oreilles en peluche, que j’ai cousu à la main en les tenant bien droites sur le dessus du foulard.  Chez Kava, sur la rue St-Hubert, j’ai acheté du lacet imitation suède, que j’ai cousu à l’aide d’une aiguille à laine.imag1287imag1288Aux yeux de 3nager, Metal Ado et tous les autres fans de Star Wars que nous avons croisé, le déguisement était réussi.  De se faire reconnaître comme un Ewok a rendu mon petit bonhomme très heureux!

Couturiel de la vache

Là encore je n’ai pas eu à acheter de tissus.  J’ai dépensé environ cinq dollars pour acheter des tétines et c’est tout.  J’avais déjà tout le reste depuis belle lurette.

J’avais ce coton ouaté imprimé vache depuis un bon deux ans.  Je ne l’utilisais pas.  Mon petit chat sauvage adore ce ruminant.  Comme pour le Ewok, je voulais quelque chose qui serait facilement identifiable et drôle.  Je n’ai pas manqué mon coup.

Avec un patron à costume d’Halloween, j’ai fait la combinaison  et le chapeau en grandeur trois ans.

imag1290Pour faire la queue, je me suis inspiré de ce tutoriel en anglais. Pour commencer, la mienne est plus courte. Ensuite, pour le tissu vache, j’ai cousu un tube sur l’envers que j’ai retourné sur l’endroit. Ça fait une plus belle finition. J’ai roulé le tissu du centre comme un cigare, j’ai passé une aiguille à couche dedans, puis j’ai faufilé dans le tube en tissu de vache. J’ai cousu la queue à la combinaison.

Pour le pis, j’ai taillé un ovale.  Je l’ai posé à 3 po (7, 5 cm) de la fourche, bien centré sur le devant.  J’ai placé les quatre tétines dessus pour décider de leur emplacement.  Je les ai épinglé.  Je les ai cousu à la main.imag1289Ma fille aimait pincer les tétines pour voir si du lait allait en sortir.

Pour la capuche, je me suis dessiné un gabarit d’oreilles.  Puis, j’ai cousu les oreilles dans les coutures latérales.  Quant aux cornes, j’ai improvisé un gabarit.  Après les avoir cousues, je les ai bourrées, puis fermées.  J’ai marqué leur emplacement sur la capuche, puis je les ai tenues droites pour les coudre à la main.  Je voulais qu’elles tiennent droites sur la tête.  À la toute fin, j’ai posé des boutons pression sur le devant.imag1291

J’aurais pu faire un ensemble de jogging à la place, le résultat aurait été aussi bon.

Si vous ne trouvez pas de tissu vache, achetez du blanc et de la peinture à tissu noire.  Peignez des taches dessus.  Ou trouvez un ensemble de jogging blanc et une tuque sur lesquels vous peindrez les taches.  Faites des oreilles, et cousez-les à la main.  Ensuite, vous y aller avec le pis, cousu sur le chandail et la queue.  Simple, simple, simple!

À la fin de la cueillette de bonbons ma marmaille était crevée.  Ils ont eu du plaisir et nous avons passé une belle soirée.

J’espère que mes couturiels vous inspireront pour l’an prochain.  Si vous avez des questions, n’hésitez pas, il me fera plaisir de vous répondre.