L’adorable Domi sweatpants de Sofilantjes Patterns

Je ne sais pas pour vous, mais chez nous l’année 2016 a été très occupée. Des rendez-vous, des activités, un camp de jour, des ateliers… je n’ai pas vu le temps passer. Pourtant, le temps m’a souvent manqué. J’avais un agenda très chargé. Quand on est aussi pris par des obligations on met des choses de côté. Mon levain dort depuis des semaines. Les projets de couture, remis à plus tard.
Pendant ce temps, la marmaille grandit. Un matin on s’aperçoit que notre petit a de l’eau dans la cave avec ses pantalons. Il faut aller magasiner, parce qu’on a pas le temps de coudre.
Mais, au magasin, je me heurte toujours aux mêmes problèmes. Rien dans les tailles qu’il me faut, ou je n’aime pas ce que je trouve. Alors, je n’achète rien.

Mon petit chat sauvage m’a fait le coup. Un matin, tout était devenu trop court. J’ai bien fini par lui trouver quelques jeans, mais ce n’était pas assez. Heureusement, j’ai pu profiter des congés des Fêtes pour faire un peu de couture. Ben beaucoup de couture. Le sac TRICOT VOYAGEUR. Puis, l’étui pour aiguilles à tricoter circulaires. Enfin, des minis bobettes.

Hier et aujourd’hui, j’ai cousu de jolis sweatpants pour mon petit chat sauvage. C’est au hasard de mes recherches que j’ai trouvé Sofilantjes patterns, une compagnie de patron de couture indépendante.
Mais c’est avec le patron du Domi Sweatpants que je suis tombée en amour.
On l’achète pour l’utiliser longtemps à cause de son très grand choix de grandeurs qui passe de 12 mois à 14 ans. C’est un modèle de pantalon unisexe sur lequel on a deux options de poches; rondes ou carrées. Trois longueurs; pantalon, capri (3/4) ou bermuda. On peut mettre un cordon à la taille élastiquée ou non.
Comme mon petit chat sauvage a besoin de pantalons c’était le prétexte parfait pour acheter le patron en pdf. La taille élastique lui permet de descendre elle-même son pantalon pour aller faire pipi sur le pot. Le pantalon est taillé près du corps. Et, j’adore les poches rondes.
Le patron du Domi sweatpants s’utilise autant pour les garçons que les filles et tout au long de l’année à cause de ces trois longueurs. Un super investissement.

J’ai fait deux pantalons en taille deux ans pour mon petit chat sauvage. Les voici: le premier en coton ouaté bleu acier Les détails de la poche Le deuxième pantalon fait d’un mélange de polyester vieux rose Détails de la poche Je me promets de lui en faire un avec ce tissu aux imprimés Incas très flash que Mamie avait dans sa réserve depuis quoi?  Les années 80?

Sofilantjes fait des patrons intelligents. Pour les tailles 12 mois à quatre ans, ils ont prévu assez de place aux fesses pour les porteurs de couches, même les lavables. Pour toutes les tailles, un extra a été prévu pour la croissance des enfants. On choisit la taille d’après le tour de hanches et la longueur de l’intérieur de la jambe (inseam). J’ai bien fait de me fier à leur charte de grandeurs et de confectionner mes pantalons en taille deux ans. Mon petit chat sauvage a bien assez de longueur pour grandir avant que je doive en faire plus grand. Par contre, j’ai coupé mon élastique plus court. Je calcule toujours 80% de son tour de taille.
On peut imprimer le patron selon taille dont on a besoin. Option que j’apprécie beaucoup.
Le tutoriel est imagé par des dessins. Pas toujours clair; avec des dessins de couture qui ne sont pas à l’endroit mentionné dans les explications écrites. Franchement ça prête à confusion. Je couds où? À 3/8″ (1 cm) ou sur le bord?
Ce que j’ai trouvé bizarre c’est de tout coudre au point zigzag. Je ne comprends pas pourquoi. Alors d’après ce que je devais coudre je choisissais entre point droit et zigzag. De toute façon je repasse toujours à la surjeteuse.
La réalisation du pantalon est rapide et facile même si on a jamais fait de poches rondes.
On pourrait presque tout faire le pantalon à la surjeteuse. Celles qui ont une cover stitch pourront s’en servir.

Marmaille et talons hauts donne une note de 4/5 pour le patron Domi sweatpants de Sofilantjes.
Les pour:
Patron unisexe
Large éventails de grandeurs
Options de poches
Options de longueurs
Utilisable en toutes saisons
Patron intelligent: espace et longueur
Impression selon grandeur
Coupe près du corps
Couture rapide
Beaux pantalons
Permet d’utiliser surjeteuse et cover stitch
Économique

Les contres:
Explications et dessins du tutoriel parfois contradictoires
Tutoriel prête parfois à confusion
Toutes les coutures au point zigzag (?)

Ça été un plaisir de coudre ces pantalons et je le ferai encore. Pour l’été je compte bien essayer les capris et les bermudas. Je pourrai également faire des pantalons pour 3nager avec ce patron. Les options sont presque infinies. C’est un patron que je n’hésite pas à recommander, même si les explications ne sont disponibles qu’en deutch ou en anglais. C’est en faisant mon premier sweatpants que j’ai compris pourquoi tant de mamans couturières l’ont adoptés. Ce patron est bien fait et donne de beaux résultats. Laissez-vous tenter, vous l’aimerez à coup sur!

À bientôt!
Marmaille 😉

***NDLR***
La rédaction n’a reçu aucune compensation de quelque nature que ce soit de la part de Sofilantjes patterns. Marmaille et talons hauts a testé ce patron et n’exprime que son avis de consommatrice.

Enregistrer

Tricot sur le go!

C’est avec une grande fierté que je mets, aujourd’hui, en ligne mon premier patron. Ce n’est pas un projet de couture compliqué, ni difficile, mais de ne pas devoir dessiner son patron ça allège tout de même le travail.  Quand c’est gratuit, c’est encore mieux.

Nous sommes le lendemain de Noël.  J’espère que vous avez passé un beau Noël avec les gens qui vous entourent.  Chez nous, l’excitation de la marmaille a atteint des sommets.  Un moment donné, j’ai douté du bon jugement du Père Noël d’avoir mis mes marmots sur la liste des enfants sages.  Par chance, le temps des fêtes ne dure pas, tout rentrera dans l’ordre sous peu.

Précédent Noël, le magasinage des fêtes.  Il y a des gens qui ont vraiment, réellement, tout.  Trouver LE cadeau à leur offrir est un casse-tête.  Dans ce temps-là, je pige dans les listes qu’ils me soumettent.  Mais parfois, y ajouter un petit quelque chose qui sera à la fois joli, utile et fait main est satisfaisant pour celle qui donne.  C’est aussi une belle surprise pour celle qui reçoit.

Cette année, j’ai pensé à Mamie.  Mamie prendra sa retraite au début de l’été 2017.  Mais en attendant, elle doit toujours aller travailler.  Mamie aime bien tricoter dans le métro en se rendant au boulot ou en rentrant à la maison.  Je voulais lui offrir un cadeau en rapport avec le tricot.  En furetant sur Pinterest et Etsy, j’ai vu plein de jolis sacs pour tricoter sur le go.  Impossible de ne pas lui en faire un!  Par un heureux hasard, ça, elle n’en avait pas!!!

J’ai d’abord dessiné un patron, que vous trouverez plus bas.  J’ai recyclé une paire de jeans avec laquelle j’ai fait des patchworks pour l’extérieur du sac.  La doublure est fait d’un coton aux imprimés de plumes colorées que j’ai acheté chez Tonitex.

Note:  Après avoir cousu beaucoup de ces sacs, j’ai trouvé une autre façon, à la fois plus simple et plus rapide.  Je change donc mon couturiel pour vous expliquer cette méthode. 

Êtes-vous prêtes à commencer?

J’ai baptisé mon sac le Tricot Voyageur. Le compagnon idéal des tricoteuses et des crocheteuses toujours en mouvement!  Ce petit bijou de Tricot Voyageur est en un sac complètement réversible.  Un 2 en 1!  Merveilleux!
Le patron Tricot Voyageur est en format pdf.

Téléchargez-le, puis ouvrez-le dans Adobe Reader. Imprimez-le en taille réelle. Après l’impression du patron, vous pourrez vérifier son exactitude en mesurant les lignes de référence de 2″ (5 cm) sur les côtés.
Découpez sur les lignes de contour noires. Alignez les pièces du patron côtes-à-côtes et collez-les avec du papier adhésif.
Les valeurs de couture d’1/4″ (6 mm) sont incluses.
Privilégiez les tissus comme le denim, le twill… Épais, mais pas trop, parce qu’autrement votre machine aura de la difficulté à coudre les épaisseurs de tissus.
Au besoin utiliser une aiguille à jeans grosseur 14.
Si vous optez pour des cotons plus léger, vous devrez entoiler vos pièces de tissu.

Taillez 4 pièces de tissus.

Comme montré ici sur les photos un et deux, vous devez coudre séparément la doublure, puis le tissus extérieur.  Posez les pièces de tissus endroit sur endroit. Cousez le haut du sac (côté court) à 1/4″ (6 mm).

Une bonne chose de faite!  Le fun peut enfin commencer!

Posez la doublure et le tissu extérieur ensemble, endroit sur endroit.  Puis, assemblez-les en faisant une couture d’1/2″ (13 mm) de chaque côté, telles qu’illustrées sur la photo numéro quatre (4).

Losque vos deux coutures sont faites, crantez les courbes.

Retournez votre ouvrage sur l’endroit.  Puis, placez la doublure endroit sur endroit et faites de même pour le tissu extérieur. (Photo 5)Après avoir épinglé tout le tour, faites une couture d’1/4″ (6 mm) sur le contour, comme illustré sur la photo numéro sept (7).  Il faut laisser une ouverture pour retourner l’ouvrage sur l’endroit.Retournez votre ouvrage sur l’endroit.  Placez bien la doublure dans le sac.  Au besoin, pressez ou épinglez la doublure autour des ouvertures, puis, faites une piqûre à 1/4″ (6 mm), comme sur la photo numéro neuf (9).Refermez l’ouverture en cousant au point invisible.  J’ai trouvé un tutoriel (en anglais) sur Youtube vraiment bien fait.  Les images parlent d’elles-même.

Votre sac Tricot Voyageur est terminé, prêt à être utiliser ou à offrir!
Très beau!
Le sac Tricot Voyageur terminé mesure 5″ (12,5 cm) au poignet, par 14″ (35,5 cm) de hauteur, par 11″ (28 cm) de largeur.  Il peut facilement contenir deux balles de laine et des aiguilles à tricoter circulaires.

Offrez-le à une tricoteuse voyageuse que vous aimez.  Elle pourra faire cliqueter ses aiguilles partout; dans le métro, en bus, en voiture (mais pas au volant), en patientant dans une salle d’attente, en pause au boulot…  Ou une tricoteuse patate de sofa, elle aussi mérite un sac.   Si ça peut lui éviter que son chat vienne jouer dans sa laine et tout mêler…

Je suis très contente de partager le patron de mon petit sac Tricot Voyageur avec vous.  J’espère que mon couturiel est clair et bien expliqué.  Si vous avez des questions, n’hésitez pas.

Si vous désirez partager le patron, je vous demande de le faire en mettant le lien de l’article, pas celui du document pdf.

***Mise à jour***

Un étui à aiguilles à tricoter circulaires assorti ça vous dit?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer Mon couturiel détaillé Toutes douillettes les aiguilles à tricoter vous montre comment faire un étui accordéon.

À bientôt!
Marmaille 😉

Enregistrer

Des bonbons ou la vie!

Joyeux Halloween!

Joyeux Halloween!

3nager avait hâte à l’Halloween.  Il devenait de plus en plus excité au fur et à mesure que les dodos se rapprochaient de la soirée fatidique.  Franchement, je n’ai rien fait pour calmer son impatience.  J’aime cette fête autant que les enfants.   Décorer une citrouille, faire des costumes, me déguiser et faire la cueillette des bonbons m’amuse beaucoup.

Chaque année, je passe beaucoup de temps à chercher des idées de costumes.  Puis, je fais le tour des DIY, tutoriels et patrons.  Au besoin, j’achète du tissu et les autres fournitures, pour enfin commencer à faire les costumes que mes enfants porteront. Des fois, je m’en fais aussi un.  Mais cette année, j’ai reporté mon costume de religieuse.  Si j’avais la chance de tomber sur un patron d’habit original porté par les sœurs je n’hésiterais pas une seconde à m’en coudre un. Mais c’est impossible à trouver.  Malheureusement…

Cette année, je n’ai pas eu à chercher mon inspiration très loin pour costumer ma marmaille.  3nager est un fan fini de Star Wars.  Sur le coup, il m’avait dit qu’il voulait se déguiser en Darth Vader.  J’étais un peu déçue…  Il a déjà tout pour le personnifier.  Mais j’ai eu une idée qui l’a tout de suite convaincu.  Mais je vous réserve la surprise pour un peu plus tard.

Mon petit chat sauvage qui n’a que deux ans et demi n’avait aucune idée de ce qu’était l’Halloween.  J’avais donc le champ complètement libre.  Franchement je n’ai pas chercher longtemps.  Elle a d’ailleurs eu beaucoup de succès hier, autant pendant la petite fête à la MDP qu’à la cueillette.

Ma marmailleimag1280Un Ewok et une vache!

Voyons un vrai Ewok.

Ewok Couturiel:

Pour faire le déguisement de 3nager, je ne me suis pas cassé la tête.  Ça aurait été encore plus simple si j’avais pu trouver un costume d’ourson…  Une suggestion comme ça en passant.  Comme j’avais déjà tous les tissus aussi bien m’en servir.  Je lui ai fait un ensemble en polar camouflage, en grandeur 6x, pour être certaine qu’il puisse le porter par-dessus son manteau d’hiver.  Parce que mine de rien, hier soir on avait 0 °C avec un ressenti de -2 °C.

Quand j’ai fait l’ensemble, j’ai pris de la peluche pour faire le devant du chandail, que j’ai rallongé et arrondi pour imiter une forme de bedon d’ours.

Pour le foulard, j’ai fouillé dans une pile de vieux t-shirt de Metal Ado.  J’ai choisi de massacrer un t-shirt du Canadien.  Je l’ai tourné à l’envers, j’ai coupé le bord côtelé au cou.  J’ai fait deux oreilles en peluche, que j’ai cousu à la main en les tenant bien droites sur le dessus du foulard.  Chez Kava, sur la rue St-Hubert, j’ai acheté du lacet imitation suède, que j’ai cousu à l’aide d’une aiguille à laine.imag1287imag1288Aux yeux de 3nager, Metal Ado et tous les autres fans de Star Wars que nous avons croisé, le déguisement était réussi.  De se faire reconnaître comme un Ewok a rendu mon petit bonhomme très heureux!

Couturiel de la vache

Là encore je n’ai pas eu à acheter de tissus.  J’ai dépensé environ cinq dollars pour acheter des tétines et c’est tout.  J’avais déjà tout le reste depuis belle lurette.

J’avais ce coton ouaté imprimé vache depuis un bon deux ans.  Je ne l’utilisais pas.  Mon petit chat sauvage adore ce ruminant.  Comme pour le Ewok, je voulais quelque chose qui serait facilement identifiable et drôle.  Je n’ai pas manqué mon coup.

Avec un patron à costume d’Halloween, j’ai fait la combinaison  et le chapeau en grandeur trois ans.

imag1290Pour faire la queue, je me suis inspiré de ce tutoriel en anglais. Pour commencer, la mienne est plus courte. Ensuite, pour le tissu vache, j’ai cousu un tube sur l’envers que j’ai retourné sur l’endroit. Ça fait une plus belle finition. J’ai roulé le tissu du centre comme un cigare, j’ai passé une aiguille à couche dedans, puis j’ai faufilé dans le tube en tissu de vache. J’ai cousu la queue à la combinaison.

Pour le pis, j’ai taillé un ovale.  Je l’ai posé à 3 po (7, 5 cm) de la fourche, bien centré sur le devant.  J’ai placé les quatre tétines dessus pour décider de leur emplacement.  Je les ai épinglé.  Je les ai cousu à la main.imag1289Ma fille aimait pincer les tétines pour voir si du lait allait en sortir.

Pour la capuche, je me suis dessiné un gabarit d’oreilles.  Puis, j’ai cousu les oreilles dans les coutures latérales.  Quant aux cornes, j’ai improvisé un gabarit.  Après les avoir cousues, je les ai bourrées, puis fermées.  J’ai marqué leur emplacement sur la capuche, puis je les ai tenues droites pour les coudre à la main.  Je voulais qu’elles tiennent droites sur la tête.  À la toute fin, j’ai posé des boutons pression sur le devant.imag1291

J’aurais pu faire un ensemble de jogging à la place, le résultat aurait été aussi bon.

Si vous ne trouvez pas de tissu vache, achetez du blanc et de la peinture à tissu noire.  Peignez des taches dessus.  Ou trouvez un ensemble de jogging blanc et une tuque sur lesquels vous peindrez les taches.  Faites des oreilles, et cousez-les à la main.  Ensuite, vous y aller avec le pis, cousu sur le chandail et la queue.  Simple, simple, simple!

À la fin de la cueillette de bonbons ma marmaille était crevée.  Ils ont eu du plaisir et nous avons passé une belle soirée.

J’espère que mes couturiels vous inspireront pour l’an prochain.  Si vous avez des questions, n’hésitez pas, il me fera plaisir de vous répondre.

Peek-a-boo sleep sack pattern: les dormeuses pour grands

Tous les soirs avant d’aller au lit, je vais jeter un coup d’œil à ma marmaille. C’est toujours le même scénario. Mon petit chat sauvage a repoussé ses couvertures. Plus rien pour la protéger du froid. Peu importe l’âge de mes enfants, la crainte qu’ils pourraient avoir froid me serre le cœur.

Qu’on les appelle sac de dodo, sac de couchage, dormeuse ou turbulette, ces espèces de poches à enfiler par-dessus le pyjama sont la solution idéale pour les petits dormeurs qui se débarrassent de leur couverture durant la nuit. Mais solution idéale ne veut pas dire parfaite pour l’enfant un peu plus vieux. Les dormeuses adaptés aux enfants de deux ans et plus sont rares. La plupart du temps, les compagnies se contentent de faire des dormeuses plus grandes. Par contre, pour l’enfant qui marche, pour l’autre qui sort seul de son lit de grand, ces dormeuses ne sont pas adaptées. L’enfant marche sur le fond de la turbulette. On repassera pour la sécurité.

Heureusement, Amy de Peek-a-boo nous propose la dormeuse avec des trous pour les pieds. Au Peek-a-boo pattern shop on trouve la Lullaby line sleep sack avec ou sans pieds. Le patron multi-tailles passe du bébé prématuré à l’enfant de cinq ou six ans.

J’ai acheté le patron la semaine dernière et je l’ai déjà bien rentabilisé. J’avais hâte de travailler avec ce patron. Voici les deux premières dormeuses avec pieds que j’ai fait mercredi dernier.imag1251J’ai fait celle-ci en taille 3-4 ans pour mon petit chat sauvage.imag1249J’ai enchaîné avec celle-ci pour 3nager, en taille 5-6 ans.imag1250 Maintenant, voici ce que ça donne porté par mes mannequins.peek-a-boo La taille 3-4 ans convient aux enfants qui mesurent 37 à 41 po (94 à 104 cm). Ma fille mesure 36 9/16 po (93 cm). (On dirait qu’elle porte une robe ballon.)  La taille 5-6 ans convient aux enfants qui mesurent 42 à 46 po (107 à 117 cm). Mon garçon mesure 44 11/16 (113, 5 cm).

Jeudi, à la Maisonnette des parents, une maman m’a passé une commande quand je lui ai parlé des dormeuses que j’avais confectionné la veille. Je suis retournée acheter du polar chez A. C. Textiles sur la rue St-Hubert.  Les tissus étaient beaux alors je me suis laissée tenter. J’en ai acheté plus. Finalement 3nager et mon petit chat sauvage auront chacun une deuxième dormeuse. J’ai passé ma fin de semaine derrière ma machine à coudre et ma surjeteuse. Voilà ce que j’ai fait:imag1262

Pour la petite M., en taille 3-4 ans. J’ai craqué pour ce polar plein de chats naïfs colorés.imag1265Une dormeuse bien masculine en polar camo et bords côtelés marine, en taille 5-6 ans.imag1264Puisque la maman de la petite M. m’avait dit de choisir mon tissu comme si c’était pour ma fille, et bien…  imag1263

L’ouverture à fermeture éclair sur le devant m’a permis de pratiquer une leçon que ma belle-mère m’a appris.imag1261Surfiler avant de coudre à la machine. C’est long, mais ça fait toute la différence. Merci mamie! 🙂 La fermeture éclair étant faite de tissu stable, c’est impossible de la coudre sur le polar qui est extensible. De plus, j’ai pu pratiquer la technique de la pose de la fermeture éclair centrée.

Au sujet du patron, je l’ai trouvé bien fait. J’aurais aimé un gabarit pour la découpe de la bande du collet. Les extrémités doivent être arrondies et pointues, alors qu’on nous dit de tailler un rectangle. Une photo, plus loin nous montre la bande telle qu’elle doit être taillée, mais elle est déjà cousue.  Autre petite chose qui accroche peut-être un peu c’est que les trous pour passer les pieds sont assez étroits. Le passage est un peu difficile. Mais ça reste bien en place. Les explications qui viennent avec le patron m’ont paru parfois un peu vague. C’est pourquoi, j’ai préféré me référer à cette méthode pour poser mes fermetures éclairs même si je ne l’ai pas complètement mise en application.  Les dormeuses sont faciles à confectionner malgré ces petits bémols et le travail demeure tout de même rapide.  Le modèle conçu par Amy de Peek-a-boo convient bien aux jeunes enfants; ils restent au chaud la nuit et peuvent se lever le lendemain matin sans risquer de se casser la figure en marchant.  C’est un achat que je recommande.  Si vous ne faites pas de couture à ce moment, il faut en commander une à quelqu’un qui possède ce grand savoir!  …  Genre moi!

Demain l’Halloween!  J’ai hâte que vous voyez les costumes que j’ai fait pour ma marmaille!

À bientôt!

Marmaille 🙂

 

Petits sacs à dos pour ma marmaille

2016-03-7--21-33-06

L’été, les vacances sont enfin arrivés.  Pour occuper ma marmaille durant une partie de la saison estivale, nous nous sommes inscrits à un camp de jour Parents-Enfants.  La programmation est adaptée aux enfants de zéro à cinq ans.  Du jardinage, de la cuisine, des piques-niques, des sorties autant en ville qu’à l’extérieur.  Threenager adore l’expérience.  Mon petit chat sauvage s’amuse également beaucoup.

Partir une journée avec des vêtements de rechange, les maillots, serviettes, couches, une couverture pour pique-niquer et les lunch, ça fait beaucoup.  J’ai décidé qu’il était temps que je responsabilise un peu 3nager.  Il est tout à fait capable d’amener son lunch ou sa serviette avec son maillot.  Il ne lui manquait qu’un sac à dos.  C’est tant mieux parce que j’ai encore plein de ces beaux cotons que madame C. m’a donné.

Aujourd’hui, j’ai fait deux sacs à dos réversibles.  Pas de boutons, ni de fermeture éclaire.  Une fermeture à coulisse.  2016-03-7--19-58-36Threenager était très enthousiaste quand il a choisi les tissus de son sac.  De beaux cotons à thème nautique.  Pour mon petit chat sauvage, j’ai choisi un tissu lilas à pois blancs et la fée Clochette.  Metal Ado est venu à mon secours en allant me procurer de la para-corde au magasin de surplus d’armée.

Êtes-vous prêts?  On commence!2016-03-7--20-00-43J’ai taillé mes pièces.  Le plus grand: 4 rectangles de 12″ x 15″ (30 x 38 cm), les 2 coulisses font 2″ x 13″ (4, 5 x 33 cm).  Les rectangles des 4 loupes font 2 3/4″ x 3 3/4″ (7 x 9, 5 cm).   J’ai coupé deux bouts de corde de 58″ (147 cm) chacun.  Pour le petit sac j’ai découpé 4 rectangles de 11″ x 14″ (28 x 36 cm).  J’ai coupé les coulisses en 2 rectangles de 2″ x 11″ (4, 5 x 28 cm).  Puis j’ai découpé 4 rectangles de 2 3/4  » x 3 3/4″ (7 x 9, 5 cm) pour les loupes.  J’ai utilisé deux bouts de corde de 52″ (132 cm) chacun.  Pour rendre mes tissus plus opaques et plus résistants je leur ai tous mis de l’entoilage thermocollant sur l’envers.2016-03-7--20-08-46

 J’ai pris les quatre rectangles de 2 3/4″ x 3 3/4″ (7 x 9, 5 cm) qui serviront à faire les loupes pour attacher ma corde au sac.  Je les ai plié en deux sur la longueur, puis, j’ai cousu au 1/4″ (6 mm).  Je les ai retourné, puis je les ai pressé au fer.2016-03-7--20-11-37J’ai pris le tissu qui sera l’extérieur de mon sac.  Après avoir déterminé le haut et le bas des rectangles qui sont le corps du sac, j’ai plié le tube en deux, je l’ai aligné avec le bord vif, endroit contre endroit, en prenant soin de le mettre à 3/4″ (1, 9 cm) de la base du sac, puis j’ai cousu au 1/4″ (6 mm).  J’ai fait la même chose de l’autre côté.2016-03-7--20-15-41J’ai posé mes deux rectangles endroit contre endroit, puis je les ai assemblé.  J’ai cousu sur trois côtés à 3/8″ (10 mm), en laissant le haut ouvert.  J’ai retourné mon ouvrage sur l’endroit.  Je l’ai mis de côté.2016-03-7--20-21-40Pour faire les coulisses, j’ai pris mes rectangles qui font 2″ x 13″ (4, 5 x 33 cm).  J’ai plié une première fois chaque bout de 1/2″ (12 mm), puis une deuxième fois encore à 1/2″ (12 mm), puis j’ai cousu.2016-03-7--20-34-37Pour poser ma coulisse bien centrée, j’ai plié mon rectangle du tissu qui sera l’intérieur de mon sac en deux.  J’ai plié mon rectangle en deux et j’ai aligné les plis ensemble.  On peut mettre une épingle pour marquer l’endroit.  Ensuite, j’ai déplié, puis posé mes tissus endroit contre endroit, sur le bord.  J’ai plié le rectangle de la coulisse en deux sur toute sa longueur, puis j’ai épinglé.  J’ai cousu au 1/4″ (6mm).  J’ai répété les mêmes étapes pour l’autre coulisse sur l’autre morceau de tissu intérieur.  J’ai également posé les deux dernières loupes, comme je l’ai expliqué précédemment.2016-03-7--20-43-50J’ai assemblé le sac intérieur en posant mes pièces endroit contre endroit, puis j’ai cousu sur trois côtés, à 3/8″ (10 mm).  J’ai retourné mon ouvrage sur l’endroit.2016-03-7--20-50-44

À présent, j’ai pris le sac qui sera l’extérieur et je l’ai tourné à l’envers.  J’ai pris le sac intérieur et je l’ai mis dedans.  Ils doivent être endroits contre endroits.  J’ai aligné le bord vif avec la couture de la coulisse, j’ai épinglé tout le tour, puis j’ai cousu.  J’ai pris soin de laisser une ouverture d’environ 3″ (8 cm).2016-03-7--20-53-46En passant ma main par l’ouverture, j’ai fait sortir la doublure, puis retourné le tissus extérieur sur l’endroit.  J’ai placé mes épaisseurs de tissus une dans l’autre comme elles doivent aller.  Puis, j’ai refermé l’ouverture en faisant une surpiqure tout le tour.2016-03-7--20-57-54Dernière étape, passer la corde.  On passe la première corde dans les 2 coulisses.  On passe la deuxième corde dans les deux coulisses, mais dans le sens inverse.  On passe un bout dans la loupe, on noue.  Puis l’autre loupe.  Pour fermer le sac y a qu’à tirer sur le cordes.2016-03-7--21-08-15Voilà!  Un beau sac à dos réversible pour 3nager!  Il était super content quand je lui ai donné.2016-03-7--21-26-33Tout de suite après, j’en ai fait un pour mon petit chat sauvage qui était plus « grumpy cat« …

Pour rendre le sac réversible, on a qu’à détacher les cordes des loupes.  Retourner le sac, puis attacher les cordes aux loupes.

2016-03-7--21-28-57J’espère que mes explications sont claires.  Je sais que mon billet est long, mais je voulais détailler et imager le plus possible.  Si vous le faites, vous verrez ce n’est ni long, ni difficile à faire.  De plus, vous pouvez l’agrandir ou le rapetisser selon vos besoins.  Vous pouvez le faire en recyclant un devant de salopette, une chemise, des jeans.  Ou payez vous la traite et achetez vous de beaux tissus.

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à m’écrire.  J’aimerais aussi voir vos créations!

À bientôt!

Marmaille 😉