Couverture lestée Grocâlin (weighted blanket)


C’est hier soir que j’ai achevé la couverture lestée de 3nager. Je suis fière du travail que j’ai fait. J’ai eu un peu de mal à trouver tout le matériel, mais j’y suis arrivée.

Pourquoi je lui ai fait une couverture lestée? Parce que mon 3nager semble être hyposensoriel. Il fut un temps où je le massais pour l’endormir. Les touchers profonds le relaxent. À un autre moment j’ai testé un coussin lesté de ma fabrication que je posais sur lui à l’heure du souper. En moins de temps qu’il ne le fallait pour le dire l’agitation disparaissait et il mangeait calmement sans se tortiller comme un ver sur sa chaise.
Malheureusement 3nager est un petit dormeur. L’endormissement est long et les réveils nocturnes, fréquents. Il a commencé à dormir des nuits complètes quand il a eu cinq ans. La mélatonine l’aide à dormir, mais les résultats ne sont pas constants. Les effets à long terme de la mélatonine n’ont pas été étudiés.  Je pense que c’est à prendre en considération. Qu’elles en seront les conséquences?
Donc, les effets positifs des massages et du coussin lesté m’ont naturellement conduit à la couverture lestée.

Bien évidemment, je voulais une belle couverture lestée personnalisée pour 3nager. Je l’ai impliqué dans le processus en lui faisant choisir les tissus de sa couverture. Tous achetés chez Tonitex.

1. Riley Blake Designs Pattern C2790 Stars & Stripes by My Mind’s Eye 2012 2. Fabri-Quilt, Inc, Patt #9503 3. Hope Chest C4256 by Erin Turner for PR Galleries 2014 4. Whisper fleece 214

J’avais décidé que le dessus de la couverture serait un patchwork tout simple. J’ai opté pour le patron Rustic retreat de Wood Valley Designs

Pour ajouter du poids à ma couverture lestée je ne voulais pas utiliser du riz ou des pois ou quoique ce soit d’autre qui ne me permettrait pas de la laver et sécher à la machine. J’ai cherché pendant des semaines ce que nos consœurs anglophones appellent des poly pellets. En fait ce sont des granules de plastique. Elles doivent avoir été lavées et résister à la chaleur. Finalement, j’en ai commandé d’un vendeur américain sur Ebay… Avant de recevoir une réponse de la compagnie canadienne Plastics Plus Ltd qui vend le sac de 7,5 lbs pour 20$. Petite note concernant le shipping: il vaut mieux envoyer un courriel pour avoir le prix le plus bas, puis passer votre commande. Autrement vous paierez une fortune en shipping (50$+!).

Après avoir fait mon patchwork, je me suis attaquée à la partie qui allait recevoir les granules de plastique. J’ai fait 140 compartiments qui allaient recevoir 6 lbs de granules de plastique.  Je cousais, tout allait bien…  Pataclang! Mon aiguille s’est brisée sur une granule et ma machine ne cousait plus. M***e! Une course dans le garage, stat! J’avais impérativement besoin de mon back up. Tout le reste a bien été, mais c’était moins une!

J’ai finalement fait le fameux sandwich.  J’ai assemblé mon patchwork, que j’ai quilté entretemps, la partie avec les granules au milieu et le whisper fleece pour l’arrière. J’ai self bindé la couverture en rabattant le whisper fleece sur le devant. C’est tellement simple et rapide! Pour avoir un bel effet frippé pour mon quilt, j’ai lavé et séché la couverture à la machine.


3nager voulait que je quilte beaucoup de lignes sur la partie large du patchwork. Il dit que ça ressemble à une guitare toutes ces lignes.

Quelqu’un d’autre était très intéressée par la couverture…
Coquine Princesse Leia Organa!

Tout au long du travail, 3nager m’a demandé quand j’allais mettre le tissu bleu sur sa couverture? Pauvre coco, la couture c’est compliqué quand on a cinq ans! Il adore le whisper fleece. Quand il était un petit poupon d’un mois on lui avait acheté une couverture Bulles Douceurs de la Petite ferme du mouton noir. Elle est douce, une vraie caresse. Il l’aime toujours autant, même si ce n’est pas sa doudou attitrée.

3nager était très heureux d’aller au lit avec sa nouvelle couverture, ce soir. Il la trouve belle et douce. Ça lui fait tellement plaisir de penser qu’il a une couverture neuve.
Pour sa première nuit avec sa couverture on a fait un test. On l’a mis au lit sans lui donner son comprimé de mélatonine. Il s’est couché avec sa couverture lestée, son père l’a gratté, je lui ai chanté sa berceuse, rituel habituel, quoi.  La magie a opérée… Il s’est endormi sans un son. Il dort comme une bûche.

J’ai aimé mélanger les concepts de courtepointe et de couverture lestée.  J’ai aimé le mélange de textures des tissus.

La couverture lestée que j’ai créé pour 3nager porte bien son nom; Grocâlin.  Comme si maman ou papa le serrait dans ses bras.  Ça eu un effet apaisant et relaxant à coup sûr.  Je trouve que les tissus que 3nager a choisi pour la partie courtepointe ont un look super héros.  3nager est un little hero, croyez-moi.  C’est un petit garçon bien spécial, attachant, souriant, qui a toujours un petit mot gentil.  Le voir si heureux avec sa nouvelle couverture a récompensé mon travail au centuple.

À bientôt!

Marmaille 😉

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

De mamie, faite par maman.

Courtepointe en flanelle, pour ma sauvageonne, de mamie, faite par maman.  Granny hugs quilt, 21 janvier 2017.

 Octobre 2015.  J’étais allée chez mamie pour qu’elle fasse des broderies sur la courtepointe de ma sauvageonne. Dans son atelier, sur une haute pile de tissus, se trouvait un assortiment de flanelles. Des flanelles douces, coordonnées. Mamie aime acheter les collections de tissus coordonnés. Tout est agencé, on a pas à se casser la tête pour faire des mix and match. Elle m’a offert les tissus à une condition; elle voulait que j’en fasse une courtepointe pour notre sauvageonne. J’ai accepté tout de suite d’accéder à sa requête.

Août 2016. Je cherchais du tissu pour un projet de couture quand je suis tombé sur l’assortiment de flanelles. Je n’avais pas encore fait la courtepointe. Pour une raison ou une autre, mon projet était resté en plan. J’avais assez perdu de temps comme ça. J’ai lavé tout le lot et je me suis mis à la recherche d’idées. J’ai trouvé un modèle simple, intéressant et très rapide à faire; le Quick triangles baby quilt de Lindsay Connor du site Craft Buds.
Grâce à son tutoriel, j’ai appris comment faire huit carrés formés de 16 (HST: half square triangles) triangles rectangles d’un coup. De la productivité optimisée. Une technique de patchwork très instructive. Le travail s’en trouve facilité et rapide. En un rien de temps, j’ai pu faire tous mes carrés, puis les disposer selon mon envie.
En moins d’un après-midi, tout le devant de la courtepointe était assemblé. Mais…  J’ai dû mettre mon projet de côté, parce que je n’avais pas assez de batting.

Janvier 2017. J’ai terminé la courtepointe de Metal Ado de laquelle il m’est resté des retailles de batting. Sur le coup de l’impulsion, hier après-midi, j’ai décidé que je devais achever la courtepointe une fois pour toute. Mon projet avait assez traîné en longueur. Tout allait bien…  Quand tout à coup, ma machine à coudre s’est mis à sauter des points. Ah non!  Pfff!  C’était bien le moment de faire des siennes à cette machine!  Qu’est-ce qu’il pouvait y avoir de pas correct?  Ah bon, je vois…  Je n’avais pas d’aiguilles à quilter.  Pourquoi?  Les raisons sont simples.  Je n’en trouve pas dans mon coin.  Je ne pense jamais d’en commander sur Internet.  Du coup, je fais avec ce que j’ai.  Par conséquent j’ai passé une partie la soirée à jurer comme ce perroquet

Quilter’s parrot, The Big Book of Bobbins: fun quilty cartoons Julia Icenogle.

J’ai persévéré et terminé la courtepointe au beau milieu de la nuit dernière.  La machine à la vitesse minimale… Ça va pout, pout, pout! Comme un vieux bazou.  Après avoir dormi quelques heures j’ai vite mis la courtepointe à laver pour voir le produit fini.  J’aime l’aspect fripé, usé que ça donne aux courtepointes.  J’avais hâte de pouvoir la photographier à son meilleur.

Zoom quilting vue du dos

Zoom quilting vue du devant

Roulement de tambours…  Le dos tout quilté de la courtepointe.

Le devant.  Tadam!

Après la séance photo, j’ai donné la courtepointe à sa destinataire.  Ma sauvageonne.  Elle l’a tout de suite adopté.  Parce qu’elle la trouve belle et douce.  Elle m’a demandé de lui mettre sur les épaules, s’y frottait le nez.  Au bout d’un moment elle m’a demandé si elle allait pouvoir dormir avec ce soir.  Ma réponse positive l’a ravie.  Elle a enchaîné en me demandant de poser sa courtepointe sur son lit, ce que j’ai fait avec plaisir.  C’était très attendrissant de la voir aller se coucher sur sa courtepointe et s’y lover.

Enregistrer Au coucher ce soir, elle s’est assurée d’avoir sa courtepointe dans son lit.

Mamie,
Ca été un plaisir pour moi de travailler avec ces belles flanelles pour toi. J’espère que tu trouveras que la longue attente en aura valu le coup. Le nom de la courtepointe est venu naturellement, et ne pourrait être plus approprié. Qu’en penses-tu?
Bisous xxx

À bientôt!
Marmaille 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Tricot sur le go!

C’est avec une grande fierté que je mets, aujourd’hui, en ligne mon premier patron. Ce n’est pas un projet de couture compliqué, ni difficile, mais de ne pas devoir dessiner son patron ça allège tout de même le travail.  Quand c’est gratuit, c’est encore mieux.

Nous sommes le lendemain de Noël.  J’espère que vous avez passé un beau Noël avec les gens qui vous entourent.  Chez nous, l’excitation de la marmaille a atteint des sommets.  Un moment donné, j’ai douté du bon jugement du Père Noël d’avoir mis mes marmots sur la liste des enfants sages.  Par chance, le temps des fêtes ne dure pas, tout rentrera dans l’ordre sous peu.

Précédent Noël, le magasinage des fêtes.  Il y a des gens qui ont vraiment, réellement, tout.  Trouver LE cadeau à leur offrir est un casse-tête.  Dans ce temps-là, je pige dans les listes qu’ils me soumettent.  Mais parfois, y ajouter un petit quelque chose qui sera à la fois joli, utile et fait main est satisfaisant pour celle qui donne.  C’est aussi une belle surprise pour celle qui reçoit.

Cette année, j’ai pensé à Mamie.  Mamie prendra sa retraite au début de l’été 2017.  Mais en attendant, elle doit toujours aller travailler.  Mamie aime bien tricoter dans le métro en se rendant au boulot ou en rentrant à la maison.  Je voulais lui offrir un cadeau en rapport avec le tricot.  En furetant sur Pinterest et Etsy, j’ai vu plein de jolis sacs pour tricoter sur le go.  Impossible de ne pas lui en faire un!  Par un heureux hasard, ça, elle n’en avait pas!!!

J’ai d’abord dessiné un patron, que vous trouverez plus bas.  J’ai recyclé une paire de jeans avec laquelle j’ai fait des patchworks pour l’extérieur du sac.  La doublure est fait d’un coton aux imprimés de plumes colorées que j’ai acheté chez Tonitex.

Note:  Après avoir cousu beaucoup de ces sacs, j’ai trouvé une autre façon, à la fois plus simple et plus rapide.  Je change donc mon couturiel pour vous expliquer cette méthode. 

Êtes-vous prêtes à commencer?

J’ai baptisé mon sac le Tricot Voyageur. Le compagnon idéal des tricoteuses et des crocheteuses toujours en mouvement!  Ce petit bijou de Tricot Voyageur est en un sac complètement réversible.  Un 2 en 1!  Merveilleux!
Le patron Tricot Voyageur est en format pdf.

Téléchargez-le, puis ouvrez-le dans Adobe Reader. Imprimez-le en taille réelle. Après l’impression du patron, vous pourrez vérifier son exactitude en mesurant les lignes de référence de 2″ (5 cm) sur les côtés.
Découpez sur les lignes de contour noires. Alignez les pièces du patron côtes-à-côtes et collez-les avec du papier adhésif.
Les valeurs de couture d’1/4″ (6 mm) sont incluses.
Privilégiez les tissus comme le denim, le twill… Épais, mais pas trop, parce qu’autrement votre machine aura de la difficulté à coudre les épaisseurs de tissus.
Au besoin utiliser une aiguille à jeans grosseur 14.
Si vous optez pour des cotons plus léger, vous devrez entoiler vos pièces de tissu.

Taillez 4 pièces de tissus.

Comme montré ici sur les photos un et deux, vous devez coudre séparément la doublure, puis le tissus extérieur.  Posez les pièces de tissus endroit sur endroit. Cousez le haut du sac (côté court) à 1/4″ (6 mm).

Une bonne chose de faite!  Le fun peut enfin commencer!

Posez la doublure et le tissu extérieur ensemble, endroit sur endroit.  Puis, assemblez-les en faisant une couture d’1/2″ (13 mm) de chaque côté, telles qu’illustrées sur la photo numéro quatre (4).

Losque vos deux coutures sont faites, crantez les courbes.

Retournez votre ouvrage sur l’endroit.  Puis, placez la doublure endroit sur endroit et faites de même pour le tissu extérieur. (Photo 5)Après avoir épinglé tout le tour, faites une couture d’1/4″ (6 mm) sur le contour, comme illustré sur la photo numéro sept (7).  Il faut laisser une ouverture pour retourner l’ouvrage sur l’endroit.Retournez votre ouvrage sur l’endroit.  Placez bien la doublure dans le sac.  Au besoin, pressez ou épinglez la doublure autour des ouvertures, puis, faites une piqûre à 1/4″ (6 mm), comme sur la photo numéro neuf (9).Refermez l’ouverture en cousant au point invisible.  J’ai trouvé un tutoriel (en anglais) sur Youtube vraiment bien fait.  Les images parlent d’elles-même.

Votre sac Tricot Voyageur est terminé, prêt à être utiliser ou à offrir!
Très beau!
Le sac Tricot Voyageur terminé mesure 5″ (12,5 cm) au poignet, par 14″ (35,5 cm) de hauteur, par 11″ (28 cm) de largeur.  Il peut facilement contenir deux balles de laine et des aiguilles à tricoter circulaires.

Offrez-le à une tricoteuse voyageuse que vous aimez.  Elle pourra faire cliqueter ses aiguilles partout; dans le métro, en bus, en voiture (mais pas au volant), en patientant dans une salle d’attente, en pause au boulot…  Ou une tricoteuse patate de sofa, elle aussi mérite un sac.   Si ça peut lui éviter que son chat vienne jouer dans sa laine et tout mêler…

Je suis très contente de partager le patron de mon petit sac Tricot Voyageur avec vous.  J’espère que mon couturiel est clair et bien expliqué.  Si vous avez des questions, n’hésitez pas.

Si vous désirez partager le patron, je vous demande de le faire en mettant le lien de l’article, pas celui du document pdf.

***Mise à jour***

Un étui à aiguilles à tricoter circulaires assorti ça vous dit?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer Mon couturiel détaillé Toutes douillettes les aiguilles à tricoter vous montre comment faire un étui accordéon.

À bientôt!
Marmaille 😉

Enregistrer

Quilt pox

quiltpoxQuelle belle maladie que le « quilt pox »!  On l’attrape et heureusement c’est incurable.

J’ai toujours aimé les patchworks, les courtepointes et différents quilts.  Ils sont indémodables, traversent le temps, les époques en traînant avec eux des souvenirs qu’on chéri pour toujours.  Qu’il soit simple ou travail d’artiste un quilt fait à la main par quelqu’un d’important pour nous est un cadeau immense qui pourra être légué à la génération suivante.  Ça me fait penser à ce vieux crazy quilt de 1917 que j’avais vu à la maison de campagne de tante D.  Il était encadré et bien exposé.  Assemblé et brodé à la main par l’arrière-grand-mère de son mari.  C’était de toute beauté.

En été 2011, alors enceinte de Threenager, je cherchais un ensemble de literie pour son petit lit.  Je ne trouvais rien à mon goût.  Des imprimés d’animaux fades que je trouvais beaucoup trop féminins.  J’allais avoir un garçon.  Je voulais quelque chose de coloré, peut-être un peu flyé.  Tout ce que je voyais était monotone.  Quand j’ai trouvé un ensemble qui me plaisait, il était hors de prix.

J’ai eu l’idée folle de faire une courtepointe pour mon bébé qui devait naître en automne.  Je dis idée folle parce qu’à ce moment, je ne savais pas vraiment coudre.  Mais, j’avais quelqu’un pour m’apprendre.  Elle n’a pas été difficile à convaincre, croyez-moi.

Avec Metal Ado et ma belle-mère, je suis partie à la conquête des tissus.  On a créé notre patron.  Coupé nos pièces et j’ai passé des journées entières à assembler parfaitement mes morceaux.  Ma prof était sévère!  Les coins de rencontre devaient être bien alignés.

J’avais choisi de donner un thème.  Les pirates.  Pour ceux qui ne savent pas, broder même à la machine, c’est long!  Vous seriez surpris.

Est arrivée l’étape du quilting.  Puisque j’étais une novice insécure j’ai opté pour le « stitch in the ditch ».  C’est là que j’ai découvert que même une machine à coudre dite « Quilter’s compagnion » ne l’est pas vraiment.  Le bras n’est ni assez haut, ni assez long.  Aucune marque ne fait un modèle vraiment « quilter friendly ».  Il faut tout rouler et squeezer la courtepointe pour qu’elle passe sous le bras pour pouvoir bien pîquer.  Un peu frustrant par moment.

Quand j’ai terminé la courtepointe de Threenager j’étais non seulement contente, mais j’étais fière d’avoir porter mon projet à bouts de bras et de l’avoir achevé.IMAG0772-1Le temps a passé.  J’ai été enceinte de mon petit chat sauvage.  J’ai confectionné plein de petites choses pour elle pendant ma grossesse, mais je n’avais pas le cœur de m’embarquer dans un projet aussi prenant.  Parce que voyez-vous je-dois-absolument-le-finir-tout-de-suite.  Je suis incapable de laisser un travail de couture en plan pendant un temps indéterminé.  Je le commence, je le termine.  Vite!

Mais le quilt est une maladie incurable.  J’ai décidé que chacun de mes enfants devait avoir sa courtepointe.  Décision complètement irrationnelle, mais c’est comme ça.  Par contre, je n’avais pas le courage de faire un patron complet encore.  Je voulais du tout cuit dans la bec.  Un modèle simple et rapide à faire, quelque chose qui offrait bien des possibilités.

J’ai trouvé mon bonheur avec le « Strip Tango Quilt » de My quilt infatuation.  Couper de grands rectangles de 4,5″ x 20,5″ et les assembler selon le schéma pour finir avec une courtepointe de 48″ x 60″.  Fastoche!  Avec la vielle machine à coudre de tante L. ça allait se faire en un après-midi.

J’ai choisi deux cotons que j’avais acheté chez A. C. Textiles et  les autres viennent de chez Tonitex.

J’ai demandé à ma belle-mère si elle voulait participer en faisant quelques broderies et l’étiquette de la courtepointe, ce qu’elle ne pouvait vraiment pas refuser!

J’ai terminé la courtepointe de mon petit chat sauvage hier soir.  J’étais très satisfaite de mon travail.IMAG0760-1Un beau mélange de cotons imprimés.  Un peu de rose, mais pas trop.  Des bleus, des aquas. IMAG0761 [147724]-1Pour l’endos j’ai choisi le tissu Liberty of London que tante D. m’avait donné quand on nous a confirmé que nous aurions une fille.

Après quelques tergiversations, j’ai eu un coup de cœur pour une broderie de la collection « Feline Faeries » de  Laurel Burch unnamed1Pouvais-je trouver plus approprié pour mon petit chat sauvage?  C’est là que j’ai découvert Laurel Burch, artiste américaine, aujourd’hui décédée.  Ma belle-mère avait cette collection de broderies qu’elle n’avait même jamais utilisé.

La courtepointe est trop grande pour le mini lit de notre petit chat sauvage.  Je dois la plier en deux.  Son lit a l’air bien plus douillet ainsi.IMAG0775-1De deux!  En attendant la prochaine qui sera pour Metal Ado.IMAG0774-1Parce que ne dit-on pas:

Celui qui dort sous une courtepointe est réconforté par l'amour.

Celui qui dort sous une courtepointe est réconforté par l’amour.

Une douce vérité cette citation.

Quelques notes:

Vous trouverez de beaux cotons imprimés chez A. C. textiles sur la rue St-Hubert (7930 rue St-Hubert).  Une toute petite boutique tenue par un sympathique couple âgé.  Ils ont de belles surprises.

Sans oublier Tonitex au 9630 boul. St-Laurent.  C’est aussi là qu’on trouve le Warm and comfort au mètre, au meilleur prix!

Vous, enveloppez-vous ceux que vous aimez de votre amour pour qu’ils dorment bien?

Marmaille 😉

À bientôt, pour la couture d’Halloween!

 

 

Enregistrer